Bien évoquer un échec

Montrez que les échecs vous ont permis de rebondir. © contrastwerkstatt – Fotolia.com
Au cours d'un face à face avec un recruteur, vous serez probablement interrogé sur un de vos échecs.
Il peut s'agir d'un CDD qui ne s'est pas transformé en CDI, d'un projet de création d'entreprise qui n'a pas abouti ou encore d'un cursus universitaire abandonné.
Face à telles questions, les experts interrogés estiment qu'il ne faut pas cacher la vérité et jouer carte sur table.
Gardez à l'esprit que les échecs sont permis et que les personnes qui ont une carrière linéaire sont très rares : "Il est indispensable d'assumer un échec, de dire comment vous l'avez surmonté et les leçons que vous en avez tirées", souligne Emmanuel Fort.