Ne pas critiquer son ancien employeur

Dire du mal de son employeur, c'est se tirer une balle dans le pied. © pathdoc - Fotolia.com
"Avant d'être à mon compte, lorsque je faisais passer un entretien, j'avais de grosses certitudes sur les compétences du candidat. Par contre, je ne connaissais rien de sa personnalité, qui pour moi joue pourtant un rôle déterminant", se rappelle Emmanuel Fort.
"La personnalité est incontournable", enchérit Isabelle Goulmot. "Or, critiquer son ancien ou son actuel employeur, c'est un tue l'amour direct", s'exclame la DRH. "C'est une preuve de mauvais esprit. Le recruteur se dit que si le candidat critique quelqu'un, il pourra aussi nous critiquer nous. D'une manière générale, il faut rester positif", complète-elle.