Faire de l'ombre à son supérieur

Ne cherchez pas à devenir calife à la place du calife. © Andrey Popov
Depuis quelques mois, vous entretenez une relation d'égal à égal... avec les pairs de votre patron. Au déjeuner ou devant la machine à café, vous êtes toujours en train de tailler une bavette avec les cadres influents de la boîte.
Votre supérieur hiérarchique risque de mal le prendre : "Vous donnez l'impression de vouloir prendre sa place, surtout si vous l'évitez en permanence et que vous gardez des informations pour vous", explique Etienne Madelin.
Attention à ne pas être placardisé ou remis à votre place devant l'équipe.
"Pour ne pas subir le courroux de votre supérieur, multipliez les rendez-vous informels avec lui, rassurez le", conseille le coach.
"Vous restaurerez ainsi un lien de confiance qui sera utile pour votre carrière".