Tromper les robots de recrutement

Rusez pour battre les algoritmes à leur propre jeu. © Dean Drobot - 123RF
Pour éviter d'être mis de côté par les algorithmes, qui évaluent le pourcentage de compatibilité entre un CV et une offre d'emploi, certains petits malins ont mis au point une technique très simple à appliquer. "Leur CV est composé de deux pages", explique Thomas Vilcot auteur du Recrutement responsable (éditions Afnor). "La première contient toutes les informations d'un CV classique. Et la deuxième est... vierge". Seulement en apparence : les candidats astucieux ont écrit en blanc sur fond blanc les mots clés de l'offre d'emploi, pour être sûrs de dépasser le “score” minimal exigé par le robot. 
Un stratagème efficace pour optimiser ses chances de faire parvenir son CV sur la table du recruteur.