"J'ai cru que…"

Une phrase pour le moins frustrante... © Marko Kujavic/123RF
Cette phrase frustre beaucoup d'employeurs car ils préféreraient entendre que vous avez fait une erreur de jugement et que vous en avez tiré une leçon plutôt que des excuses. Se tromper est humain, mais rejeter la faute peut ruiner une carrière.