Il a des intentions et des motivations sadiques

Un psychopathe n'hésite pas à imposer son point de vue par la terreur. © bowie 15 -123RF

"Je pense que le signe le plus révélateur d'un psychopathe est sa nature sadique", confie Faas.
"Un psychopathe motive les autres par la peur plutôt que par le respect. Il pense davantage à détruire plutôt qu'à corriger", poursuit l'expert.
Selon Andrew Faas, le sadisme est ce qui différencie un psychopathe d'un patron ou d'un collègue simplement ferme.
"J'ai dirigé et géré de gros effectifs. J'ai toujours été et je suis toujours un leader très exigeant. Mais je motive par le respect car je veux que les employés s'améliorent", révèle Faas.