Ne pas avoir peur du regard des autres

Ne prêtez pas attention au qu'en-dira-t-on. © sharpshutter - 123RF
"Quand j'ai annoncé à mes proches que je quittais l'Education nationale, ils ont été stupéfaits. Je laissais tomber un CDI et un métier riche en vacances pour de l'incertitude. Pourtant, j'ai choisi de partir car je sentais que ma santé physique et mentale était en jeu. Dans de tels moments, si on prête attention aux autres on ne fait rien", se remémore Aurélien Combret.
Cette décision est courageuse car c'est bien souvent le regard extérieur qui empêche de sauter le pas.
"Il est courant que de jeunes diplômés aient peur du regard de leurs parents qui ont financé des études parfois chères. D'autres sont effrayés d'être moins bien considérés s'ils perdent en revenus ou en prestige. Mais finalement, il est plus important de s'écouter soi-même que d'écouter les autres", affirme Isabelle Perrieux.