Garder une solution de repli

Il est parfois judicieux de ne pas foncer tête baissée. © bowie 15
Vous voulez-vous lancer mais avez-peur d'un échec et de ne pas retrouver du travail dans votre branche ? Cela est compréhensible. Heureusement, il existe des solutions qui vous permettent de retomber sur vos pattes si les choses se passent mal.
Ainsi, certaines activités peuvent être exercées avec le statut d'auto-entrepreneur. Cela permet de tester le métier en dehors de son temps de travail.
"Si vous avez vraiment confiance en votre entreprise, vous pouvez tout à fait demander à bénéficier d'un congé sabbatique ou encore d'un congé pour création d'entreprise. Vous pouvez aussi voir s'il est possible de travailler en temps partiel", indique Isabelle Perrieux.