Cadre de chantier, le bâtiment vit encore

Les entreprises sont à la manœuvre pour trouver des cadres de chantier. © ndoeljindoel - 123RF
"Le secteur du bâtiment n'est pas au mieux. La tendance est à la stabilité voire à la baisse", énonce Pierre Lamblin, directeur des études de l'Apec.
"Pourtant sur l'année 2016, 9000 recrutements de cadres de chantier sont prévus et ils ont du mal à trouver preneur alors qu'il s'agit presque toujours de CDI. Quand elles ont de la chance, les entreprises du bâtiment ont 10 candidats pour un poste, mais il arrive que personne ne postule. Cette donnée est à comparer avec le nombre moyen de candidatures pour un emploi de cadre : 40. Et encore, certains secteurs comme la communication dépassent largement les 100 candidatures", complète le spécialiste de l'emploi des cadres qui déplore au passage la mauvaise image du secteur du bâtiment chez les jeunes.