Faut-il faire des heures supplémentaires pour être promu ?

Si vous travaillez trop, pourquoi votre entreprise vous confierait-elle davantage de missions ? © Orlando Rosu - 123RF
Certains salariés, désireux de montrer leur volonté de progresser, n'hésitent pas à venir plus tôt et à repartir plus tard que les autres. Une bonne idée ? "Pas vraiment", répond Isabelle Goulmot, pour qui "une promotion demande souvent de gérer plus de dossiers et de faire face à des enjeux plus importants". "
"Si dans votre poste actuel, vous faites du 8h-20h, on va penser que vous allez faire du 6h-22h avec une promotion. Pour votre santé, on ne vous proposera donc rien", justifie la DRH. D'une manière paradoxale, trop travailler et abuser des heures supplémentaires, c'est se tirer une balle dans le pied.