Je suis trop âgé

Les seniors collectionnent les atouts. Il faut savoir les mettre en avant © rido - 123RF
Trop gourmands au niveau du salaire, pétris de certitudes, peu dynamiques... Les préjugés à l'encontre des seniors (les plus de 45 ans d'après Pôle emploi) ont la vie dure. 
Pour autant, cette catégorie de salariés a de belles cartes à jouer pour séduire un recruteur. 
Les arguments à mettre en avant doivent être basés sur du concret afin de lever les préjugés des entreprises.
A l'inverse des jeunes cadres aux dents longues, ils sont plus fidèles puisque le travail est plus rare pour eux. Leur expérience permet de rassurer et de former les plus jeunes salariés ce qui est un atout à faire valoir. 
Enfin, leur carrière comptant un certain nombre d'années, ils ont une maîtrise avancée des soft skills (capacité à négocier, à convaincre, à manager…).