Voici la pire question posée par un recruteur (et comment y répondre)

En entretien d'embauche, les candidats se voient souvent interrogés sur un point dont la réponse doit être mûrement réfléchie.

Les recruteurs astucieux savent exactement quelle question poser pour deviner quel type de personne vous êtes vraiment.

Une des questions que vous pourriez bien entendre dans un entretien d'embauche est : "Pouvez-vous me raconter une fois où vous vous êtes dressé contre la politique de votre entreprise ?".

Cela peut passer pour une question piège. Mais pour James Reed, auteur de "Why You? : 101 Interview Questions You'll Never Fear Again" et PDG de Reed, un site d'emploi basé en Grande-Bretagne et en Europe, la plupart des recruteurs posant cette question cherche simplement à savoir dans quelle mesure vous pouvez être un penseur indépendant.

Bien sûr, certains poseront la question pour voir si vous êtes un fauteur de trouble ou un menteur (nous avons tous déjà évité de respecter les règles de temps en temps. Donc ne dites pas que vous ne l'avez jamais fait).

"Vous pouvez tout à fait vous présenter comme un rebelle occasionnel", écrit Reed "Mais soyez certain de vous présenter comme un rebelle avec une cause, qui respecte les règles de propres à l'entreprises".

Il avertit également de la chose suivante : alors que pas mal de choses changent dans le monde du travail, la plupart des entreprises restent "loin de la démocratie".

"Beaucoup d'entreprises mettent l'accent sur l'innovation et la limitation de la bureaucratie, mais la plupart continue à attacher une grande importance à la capacité à se conformer au fameux "les choses se font comme ça ici". C'est pourquoi vous devez répondre à la question avec tact", explique Reed.

Dans son livre, il raconte que pour impressionner le recruteur, vous aurez besoin de "trouver l'équilibre entre le bon petit soldat et le rebelle difficile à manager". Si vous êtes amené à répondre à cette question, ayez du flair et éliminez les deux extrêmes.

"La clé pour trouver le bon équilibre est de choisir une fois ou vous vous êtes opposé à votre entreprise non pas pour des raisons personnelles mais parce que vous pensiez que la décision allait à l'encontre des intérêts de l'entreprise ou des clients".

Reed suggère d'axer votre argumentation sur un cas qui a amené votre manager à changer sa politique.  "Ainsi, vous pouvez montrer votre indépendance d'esprit, votre attachement aux principes, et votre préoccupation pour respecter les canaux de décision ".

Finalement, Reed écrit que cette question est une grande opportunité d'en savoir plus sur la culture de l'entreprise. Un bon moyen de savoir si cette dernière est faite pour vous.

"Si vous êtes un peu un esprit libre, les questions de ce type peuvent être un signal d'alarme pour vous", écrit le spécialiste. Cela peut indiquer que cet employeur est "très attaché aux questions de respect et de hiérarchie". Donc si vous avez cette impression, vous serez amené à penser que ce n'est pas le meilleur endroit pour vous.

 

Article de Jacquelyn Smith, traduction de Lucas Jakubowicz, JDN

Voir l'article original "This job interview question about breaking the rules at work can be tricky, here's how to answer it"

Autour du même sujet