Le téléphone, l'ordinateur et la tablette de fonction

Un smartphone de fonction dernier cri est un bon levier de fidélisation… © Arman Zhenikeyev - 123RF
Téléphone, ordinateur, tablettes peuvent se demander pour Noel ou pour un anniversaire. Mais ils peuvent également se négocier lors de la signature d'un contrat de travail.
En outre, il est plutôt facile de négocier les modèles de téléphones, d'ordinateurs ou de tablettes de fonction. Mais l'employeur fait souvent préciser le strict usage professionnel de ces outils dans le contrat même si, en pratique, cette distinction entre usage personnel et professionnel est souvent floue. Dans ce domaine, les analyses de nos deux expertes divergent.
Pour Fabienne Bernard, coach et fondatrice du cabinet Païdià, "tout le monde est équipé, ceux qui n'ont rien, c'est epsilon". Mais selon Isabelle Galois-Faurie qui enseigne le management à l'Inseec, "c'est un avantage bien plus intéressant, pour un cadre, que le montant du ticket-restaurant. Pour les plus jeunes , ces objets peuvent être un atout de persuasion", dit-elle.
Moralité, les outils high tech peuvent être un levier pour soigner sa marque employeur et attirer la génération Z.