La dotation en chèques-vacances

Les chèques vacances ne sont pas négligeables lorsque l’on a des enfants à charge… © yarruta - 123RF
Selon la loi, l'employeur a toute liberté pour définir le montant global des chèques-vacances. Il est également libre de moduler sa contribution en fonction de critères s'appliquant à l'ensemble du personnel (statut, rémunération...).
Seule obligation, la contribution doit être plus élevée pour les salariés ayant les rémunérations les plus faibles afin d'inciter tous les collaborateurs à profiter au mieux de leurs congés payés.
Pour Isabelle Galois-Faurie, ces chèques sont un plus. Même si, comme elle le fait remarquer, "la décision d'accepter un poste ou de le refuser n'est pas basée sur l'existence de chèques-vacances et de leurs montants".
Toutefois pour certaines personnes "il peut s'agir d'un Graal à atteindre, s'ils ont quatre ou cinq enfants. Tout dépend de la situation de la personne et de la place du travail dans sa vie", souligne Fabienne Bernard.