A quel moment contester le licenciement ?

La contestation doit se faire le plus rapidement possible lors de l’entretien préalable au licenciement. © adamgregor - 123RF
En matière de licenciement, mieux vaut ne pas attendre. "Il est souhaitable de contester un licenciement dès le début de la procédure, c'est à dire lors de l'entretien préalable au licenciement", conseille Frédéric Guiomard, maître de conférences en droit privé à l'université Paris-Ouest-Nanterre-la-Défense.
"Devant le salarié, l'employeur aborde une série d'arguments pour justifier le licenciement. Informé précisément, le salarié pourra ensuite les contester.
D'autre part, l'employeur notifie dans la lettre de licenciement les motifs du licenciement et fixe donc ainsi les limites du litige : il ne pourra plus évoquer un autre motif par la suite.
Si par exemple, le licenciement est pour motif personnel, il ne pourra plus revenir en arrière et invoquer un licenciement économique".