Comment contester ses performances ?

Un salarié ne peut pas être tenu coupable d’une mauvaise conjoncture. © SORAPONG CHAIPANYA - 123RF
"Dans le cas où un salarié par exemple un VRP n'arrive pas à vendre ses produits et qu'il est licencié pour insuffisance professionnelle, il peut mettre en avant un certain nombre d'arguments pour contester la décision de son employeur", explique Patrick Thiébart.
Il peut expliquer que les produits ne sont plus à la mode, ou obsolètes, qu'ils ne sont pas compétitifs par rapport à ceux des concurrents ou que son territoire commercial géographique est trop vaste et qu'il passe plus de temps sur l'autoroute qu'à vendre ses produits. Pour l'avocat, un autre argument peut être mis en avant : celui de la conjoncture économique : "Du simple fait de la crise les commandes baissent, sans que cela soit imputable au salarié. Cet argument a déjà été retenu par les juges du conseil de prud'hommes", expose-t-il. Et comme la lettre de licenciement fixe le périmètre du litige, l'employeur ne pourra transformer le licenciement pour insuffisance professionnelle en licenciement économique".