10e (ex aequo) : Fiscaliste, 1.9 candidat par annonce

Payer moins d’impôt de manière légale. Un défi de taille pour le fiscaliste. © ginasanders - 123RF
Qu'il soit rattaché à plein temps à une entreprise, salarié dans un cabinet de conseil ou à son propre compte, le fiscaliste à un rôle à mi-chemin entre le juriste et le financier. Son défi ? Réduire d'un maximum le montant des impôts tout en respectant la législation en vigueur. En cas de contrôle fiscal, c'est lui qui est censé montrer la légalité des opérations menées. Une tâche primordiale pour laquelle les candidats sont peu nombreux.
Selon les données de Jobintree, les structures en quête d'un fiscaliste reçoivent une moyenne de 1.9 candidature par poste. Signalons que les offres sont peu nombreuses (36).