Le statut des travailleurs détachés mieux encadré

Emmanuel Macron va essayer de limiter à un an la présence d’un travailleur détaché sur le sol français. © Hongqi Zhang - 123RF
Le statut de travailleur détaché a été pilonné régulièrement au cours de la campagne électorale par Marine Le Pen qui pointait la préférence étrangère et le dumping social que ce statut créait. Pour Emmanuel Macron, pro-européen convaincu, il est hors de question de revenir sur ce dispositif. Son programme suggère en revanche de limiter à un an la durée de séjour autorisée d'un travailleur détaché afin de lutter contre les formes de concurrence sociale déloyale. Ce qui promet une négociation de longue haleine entre le gouvernement français et les institutions européennes.