Montrez vous généreux

Trouvez l'équilibre entre le banquet médiéval et la pingrerie. © Maksim Shebeko - 123RF
Sauf parfois lors du départ en retraite, c'est généralement le salarié sur le départ qui régale. Au moment des courses, vous devez absolument éviter la pingrerie, même s'il n'est pas question de casser sa tirelire. "Il ne faut pas se montrer radin, surtout au niveau des quantités", estime Yves Maire du Poset.
Mieux vaut offrir du mousseux que de se retrouver à court de champagne. N'oubliez pas que certains convives pointeront le bout de leur nez bien après le coup d'envoi. Il serait dommage de vous retrouver à sec.