Et voici les pires erreurs en entretien d'embauche

Aux yeux de recruteurs de l'Hexagone, certaines erreurs faites par les candidats sont éliminatoires. Voici les 5 à ne surtout pas commettre.

Pour réussir un entretien d'embauche, il est nécessaire de posséder de solides compétences mais aussi... d'éviter les gaffes. Mais aux yeux des employeurs, quels sont les cinq erreurs rédhibitoires ? En septembre 2017, Linkedin a posé la question à un échantillon de recruteurs français. Voici les cinq boulettes qui coûtent très cher.

Cliquez sur l'image pour zoomer. © Randstad

Pour plus de la moitié des professionnels interrogés (55%), le fait d'être en retard et de ne pas s'excuser est une erreur de taille. 43% estiment que le mensonge sur son parcours professionnel peut coûter très cher au candidat. Mieux vaut donc éviter de prendre des distances avec la réalité dans vos CV et vos lettres de motivation. Autre conseil : gardez votre téléphone dans votre poche. 39% des recruteurs citent le fait de regarder son appareil durant l'entretien comme erreur à ne pas commettre. Enfin 34% des spécialistes interrogés par le célèbre réseau social considèrent que porter une tenue vestimentaire non appropriée est une grave erreur. L'infographie a été réalisée par notre partenaire re.sources, le datalab de l'emploi de Randstad.

Et aussi

Contenus sponsorisés