Respecter les clauses de fin de contrat

L'employeur pourra, le cas échéant, vous les rappeler. © Auremar / 123rf.com
De nombreux contrats de travail prévoient des clauses de fin de contrat afin de protéger l'entreprise en cas de départ d'un salarié. Ce sont par exemple des clauses de non-concurrence, qui obligent le professionnel à ne pas travailler dans le même secteur d'activité durant une certaine période après son départ de l'entreprise, des clauses de confidentialité, qui lui imposent de rester discret sur les informations auxquelles il a pu avoir accès du fait de sa fonction et, dans une même logique, des clauses de discrétion. "En général, c'est l'employeur lui-même qui rappelle au salarié sur quel type de clause il s'est engagé avant de partir", rappelle Emmanuel Fort, coach en entreprise. "Si celles-ci ne sont pas respectées, l'employeur peut attaquer en justice", ajoute-t-il.