Quitter son poste en toute humilité

Rien ne sert de se la jouer "maillon fort de l'équipe". © Elnur Amikishiyev / 123rf.com
Un salarié apprécié de son équipe et de son supérieur recevra certainement de nombreuses louanges lors de son départ. Une considération bien évidemment appréciable mais dont il ne faudrait pas abuser. "Il ne faut pas partir du principe que l'on est irremplaçable ou que les choses se détérioreront après son départ", avertit Emmanuel Fort. "Cela renverrait des signes négatifs à tous ceux qui restent. Adopter une attitude hautaine, en clamant haut et fort que l'on part pour "aller là où l'on reconnait sa juste valeur" est tout aussi néfaste", poursuit le coach en entreprise. Au contraire, il faut adopter une attitude humble et positive pour rassurer ses collaborateurs sur la suite.