Emploi des seniors : le gouvernement se mobilise Favoriser le retour à l'emploi des seniors

La troisième série de mesures ambitionne de favoriser le retour des seniors vers l'emploi.

 

L'âge à partir duquel le senior est dispensé de recherche d'emploi va progressivement être relevé. De 57 ans et demi aujourd'hui, il passera à 58 ans le 1er janvier 2009, puis à 59 ans le 1er janvier 2010, pour atteindre 60 ans le 1er janvier 2011. (Les bénéficiaires, au 31 décembre 2008, d'une dispense de recherche d'emploi ne seront pas concernés.) Sur la base de l'évaluation de l'impact de cette mesure, la dispense pourra être supprimée en 2012.

 

L'âge à partir duquel le senior est dispensé de recherche d'emploi va progressivement être relevé

A la demande unanime des partenaires sociaux, le gouvernement a d'autre part renoncé à conditionner le versement des indemnités de départ en retraite à l'obtention d'une retraite à taux plein. Il devrait également leur adresser un document d'orientation sur la transition progressive vers la retraite, l'aménagement des fins de carrière et le temps partiel après 60 ans, des thèmes ayant émergé à l'occasion de la concertation.

 

Enfin, le gouvernement va confier une mission sur le tutorat à Bernard Masingue, directeur des formations chez Veolia, destinée à explorer cette façon de maintenir les seniors en emploi.

 

Ces mesures pourraient être mises en œuvre dans le cadre du projet de loi de financement de la Sécurité sociale et du projet de loi de finances pour 2009.

 

Seniors / Loi de finances