Savoir évoluer en interne Avoir connaissance des opportunités

Avant de vouloir bouger, encore faut-il savoir quel type de poste briguer. Certaines entreprises, souvent par le biais d'intranet RH plus ou moins sophistiqués, déposent des offres d'emploi en interne en bonne et due forme, souvent, avant même de les diffuser en externe. Mais ce n'est pas le cas partout. Vous devrez alors partir à la recherche de ces informations vous-même.

 

Le canal officiel et le bouche-à-oreille

Le canal officiel est évidemment à activer : vous pouvez ainsi interroger votre manager, lors de l'entretien d'évaluation par exemple. Mais vous pouvez également aller trouver les ressources humaines et vous enquérir des postes disponibles.

robert zuili, coach et co-fondateur d'excelia
Robert Zuili, coach et co-fondateur d'Excelia © R. Zuili

Cela ne suffit pas toujours. Entretenir un réseau en interne est bien utile pour connaître les tendances dans les services. Une collaboratrice du service marketing vient d'annoncer qu'elle est enceinte ? Un pilier du département achat a enfin décidé de prendre sa retraite ? Un petit groupe de l'équipe contrôle de gestion est démotivé et menace de partir ? Autant d'informations que vous pouvez recueillir en étant au plus prêt des autres collaborateurs.

 

Utiliser son réseau, sans manipuler

Ce réseau se cultive au jour le jour, à la machine à café, à la pause de midi, lors des réunions inter-services, à l'occasion des pots de départ aussi. Mais attention à ne pas paraître trop intéressé, au risque de passer pour un arriviste et de ruiner votre image. Robert Zuili est catégorique : "votre réseau se développera si vous vous intéressez réellement aux autres. Si vous n'en avez pas vraiment envie, mieux vaut s'abstenir." Concrètement, allez trouver les autres et sachez surtout écouter leurs soucis. Donnez-leur des recommandations mais surtout, n'oubliez pas de leur demander des nouvelles de leur problème la fois suivante où vous les voyez. "Montrer que, deux semaines plus tard, vous n'avez pas oublié votre conversation constitue la différence entre influencer et manipuler", précise l'expert.

Autour du même sujet