10 pièges à éviter dans ses candidatures J'arrive à l'entretien les mains dans les poches

La présentation est un élément essentiel de votre succès en entretien d'embauche. C'est votre premier contact physique avec le recruteur et l'impression que vous lui donnerez sera difficile à effacer.

 

piège n°5 : j'arrive en dilettante à l'entretien
Piège n°5 : J'arrive en dilettante à l'entretien © Rudy Salin / JDN

Lorsque l'on est convoqué à un entretien, il faut apporter avec soi son CV, pour le cas où le recruteur, à qui l'on excusera tout, l'aurait oublié. Vous devez également avoir avec vous tous les documents utiles pour appuyer votre discours en entretien : lettres de recommandation, exemples de réalisations faites dans le cadre de vos missions...

 

Enfin, il faut arriver avec de quoi prendre des notes : il est en effet de bon ton de pouvoir écrire ce que le recruteur vous explique sur l'entreprise. Cela peut également être utile pour mettre par écrit les différentes questions qui vous viennent à l'esprit au cours de l'échange et que vous préférez ne pas poser tout de suite. Vous pouvez enfin avoir au préalable mis par écrit les grandes articulations de votre présentation, que vous aurez pris soin de structurer. Il est en effet impératif de ne pas tenir de discours confus, où vous êtes obligé de revenir sur un poste parce que vous avez oublié un point important. Votre présentation est une argumentation qui, sans durer des heures, doit répondre à la question que se pose le recruteur : 'en quoi ce candidat serait-il bien pour mon poste ?'.

Candidature