10 pièges à éviter dans ses candidatures J'envoie par email au recruteur tout ce que j'ai oublié de lui dire en entretien

L'exercice de l'entretien est terminé et vous voilà dans la rue. C'est toujours à ce moment-là que vous revient en tête tel point de votre CV que vous avez oublié de mentionner. Ne sautez pas sur votre téléphone pour rattraper votre oubli, sauf s'il s'agit d'un point stratégique pour le poste - vous avez fait un an d'études aux Etats-Unis et vous briguez un poste à New York par exemple. Le recruteur est entre-temps passé à autre chose. Néanmoins, un rapide mail pour remercier votre interlocuteur de l'échange que vous avez eu et pour rappeler votre motivation peut être bien perçu juste après l'entretien.

 

Evitez de multiplier les contacts avec le recruteur après l'entretien

D'une manière générale, évitez de multiplier les contacts avec la personne après l'entretien. Il est possible de relancer un recruteur mais avec parcimonie et tact. L'idéal est de convenir à la fin du rendez-vous de la date à laquelle vous pourrez reprendre contact si vous n'avez pas de nouvelles. Le moment venu, privilégiez les questions ouvertes, permettant de relancer la conversation sur votre candidature. Par exemple, vous pouvez lui demander s'il a de nouvelles questions à vous poser, sachant qu'il a rencontré d'autres candidats entre-temps.

Candidature