Eric Woerth (Ministre du Travail) "La pénibilité doit être fondée sur des critères objectifs"

Interrogé sur la prise en compte de la pénibilité du travail dans le calcul de l'âge de départ en retraite, Eric Woerth annonce qu'il prendra des mesures dans lesquelles sera privilégiée l'évaluation au cas par cas. "Je pense que nous serons dans une logique plus individuelle et que nous allons vraiment prendre en compte la pénibilité alors que ce n'était pas le cas jusqu'à présent. Il y aura une véritable avancée dans ce domaine. Avancées que n'ont pas fait d'autres pays. (...) Nous allons considérer une sorte de droit à partir plutôt à la retraite à partir du moment ou cette pénibilité est avérée."

Les médecins devront donner leur avis. "Oui, à un moment donné, l'avis médical entre en jeu. (...) Cela est logique que la pénibilité soit fondée sur des critères objectifs de lien entre les difficultés que vous avez rencontrées au travail, l'usure physique que vous avez et à ce moment-là la retraite."

Eric Woerth