Rémunération périphérique : avantage grande entreprise

Sondage

Dans le choix de votre emploi, la rémunération périphérique (participation, intéressement, PEE, retraite complémentaire...) proposée dans l'entreprise est, pour vous, un élément...

Tous les sondages

S'il y a bien un domaine où les PME ne font pas le poids, c'est dans celui des avantages financiers qui entourent le salaire. La participation et l'intéressement sont monnaie courante dans les grands groupes. Or la première n'est obligatoire qu'à partir de 50 salariés et le second, lui, est carrément facultatif. Idem pour les Plans d'épargne d'entreprise, Perco et autres retraites complémentaires. Sans compter les systèmes de prévoyance et complémentaire maladie, généralisés dans les grandes structures mais souvent limités aux cadres dans les PME.

Au total, ces à-côtés absents de la fiche de paie peuvent peser lourds. "Au total, l'épargne salariale peut parfois représenter 5 à 6 000 euros par an, calcule Philippe Berger. Simplement avec l'intéressement et la participation, certains salariés de grands groupes empochent l'équivalent de 3 mois de salaire."