N°4 : la métallurgie, 39% d'emplois perdus en 20 ans

le nombre d'emplois entre 1992 et 2012.
Le nombre d'emplois entre 1992 et 2012. © JDN

Florange et Gandrange ne sont que les derniers épisodes d'un lent déclin : la métallurgie hexagonale n'en finit pas de voir disparaitre ses emplois. Les savoir-faire de la sidérurgie, de la fonderie ou de la transformation de l'acier - des secteurs emblématiques de l'industrie lourde hexagonale - se font de plus en plus rares. En 20 ans, quatre métallos sur dix ont disparus, ce qui représente la destruction de 59 000 emplois dans la filière.

Nombre d'emplois selon l'Insee :

En 1992 : 151 000

En 2002 : 133 000

En 2012 : 92 000