Handicap n°8 : vous n'avez jamais passé d'entretien d'embauche

l'entretien doit susciter l'intérêt du recruteur.
L'entretien doit susciter l'intérêt du recruteur. ©  Photomontage JDN / Helder Almeida - Fotolia.com

Quiconque raconte son premier entretien d'embauche se rappellera -même 20 ans après- de ses sueurs froides et de ses mains moites... Car, à moins d'être pourvu d'une assurance sans borne, c'est une étape compliquée. Gardez en tête ce point positif : si vous êtes convié à un entretien c'est que votre profil a attiré la curiosité du recruteur. Montrez-lui dès lors qui vous êtes et ce que vous pouvez lui apporter.

Quoi qu'il arrive, ne tentez pas de vous vieillir ou de vous faire passer pour un autre. "Il faut simplement se souvenir qu'entre deux candidats, celui qui l'emportera sera celui qui donne envie et confiance au recruteur, précise Susan Nallet. Lors d'un entretien, un recruteur cherche simplement à être rassuré sur le fait que vous pourrez apporter quelque chose à son entreprise". Pour vous donner un peu d'assurance, vous pouvez vous entrainer sur des simulateurs d'entretien en ligne.