Handicap n°3 : vous n'avez que des stages à votre actif

on apprend toujours pendant un stage.
On apprend toujours pendant un stage. © Photomontage JDN / Helder Almeida - Fotolia.com

Obligatoires ou facultatifs, les stages sont évidemment à notifier dans un CV. A condition de ne pas en faire une banale énumération. L'objectif visé par leur présentation est de prouver votre dynamisme et l'acquisition de véritables compétences. Même si vous n'aviez qu'une mission limitée, vous pouvez valoriser ces expériences en partageant votre regard sur le poste occupé, sur l'entreprise, sur la fonction de manager... Toute information montrant à votre recruteur que vous n'avez pas été de ces stagiaires passifs, mais que vous avez su mettre à profit ces stages pour apprendre et réfléchir.

 "Même dans le cadre d'un stage difficile, où l'on n'a pas été intégré, il faut tâcher d'être proactif, conseille Isabelle Liotta, de la direction de l'enseignement à Mines-Paris Tech.  Dans tout échange, dans toute expérience, on peut retirer quelque chose de positif."