5 questions pour votre prochain entretien d’embauche

Trouver un emploi ne suffit pas : il faut veiller à ce que cet emploi vous permette de vous de vous développer professionnellement, de rester employable, sur le marché du travail. Voici cinq questions pour vous assurer que votre futur employeur est le bon.

Êtes-vous prêt à accepter le premier job qu’on vous propose ou voulez-vous progresser ?

Si vous voulez progresser, choisissez avec soin votre nouvelle entreprise : il faut qu’elle favorise votre développement et il y a des chances pour qu’une entreprise flexible, dynamique, corresponde davantage à ce que vous cherchez.

Pourquoi chercher une entreprise flexible ?

Parce que :
  • Les carrières ne sont plus tracées comme elles ont pu l’être il y a quelques années.
  • Vous devez rechercher des opportunités de développement.
  • Les cabinets de recrutement n’aiment pas prendre de risques : ils vous proposeront pour un poste similaire à celui que vous avez déjà.
  • Il ne suffit plus d’avoir des compétences techniques et de l’expérience.
  • Il faut aussi être capable de désapprendre, d’apprendre de nouveau, de s’adapter et de communiquer.
  • Vous devez toujours rester en tête de vos concurrents.
  • Vous êtes capable d’atteindre un objectif très différent de celui auquel vous pensez.

Quand chercher une entreprise flexible ?

Quand :
  • Vous avez atteint un plateau et que vous sentez que vous ne pouvez plus avancer.
  • La carrière à laquelle vous vous destinez ne vous plaît pas tant que ça.
  • Votre performance dépasse les attentes de votre boss et de votre entreprise.
  • Ce que vous faites peut être réalisé par quelqu’un de moins qualifié et de moins cher.
  • Vos points forts ne sont pas utilisés.
Mais comment savoir si une entreprise est suffisamment flexible pour que vous y trouviez des opportunités de développement ?
En posant des questions :

1. Les pressions de l’entreprise

  • L’entreprise subit-elle des pressions externes ?
  • De la concurrence ?
  • Sur les prix ?
  • Sur l’innovation ?
  • Y-a-t-il de nouveaux entrants ?
  • L’entreprise subit-elle des pressions internes parce qu’une nouvelle direction a été mise en place ?
En quoi c’est important
Ces questions vous permettront de connaître l’environnement de votre poste : si un nouveau management a été nommé pour mettre en place une nouvelle stratégie, vous êtes en train de monter dans un train qui démarre.
Si l’entreprise subit des pressions externes mais qu’elle n’a pas mis en place de nouvelles stratégies, elle le fera à plus ou moins courte échéance.
  • Serez-vous l’homme ou la femme de la situation ?
  • Ou alors serez-vous catalogué comme appartenant à l’ancien management ?
  • Serez-vous perçu comme inadapté pour la nouvelle stratégie ?

2. La définition de votre futur poste

  • Est-ce que la définition du poste a été (trop) clairement définie ?
  • Quels sont les besoins qui conduisent l’entreprise à vous recruter ?
  • Un remplacement ?
  • Au contraire, l’entreprise est-elle en constant mouvement ?
  • Dans ce cas, quels sont les besoins prévisibles ?
En quoi c’est important
Si les besoins sont clairement définis et qu’ils correspondent au poste de votre prédécesseur, l’entreprise tend à préférer le statu quo. Voulez-vous vraiment avoir le même travail que celui que vous avez aujourd’hui ? Et le même dans cinq ans ?

3. Les réussites et les succès de votre prédécesseur

En quoi votre prédécesseur a-t-il réussi ou échoué ?
Votre prédécesseur va être regretté dans les domaines où il a réussi et vous aurez du mal à faire aussi bien dans la perception des collaborateurs de l’entreprise. En revanche, vous pouvez faire vos preuves rapidement dans les domaines où il a échoué.

En quoi c’est important
Si votre prédécesseur a échoué, vous devez comprendre pourquoi.
  • Avait-il les compétences (si non, les avez-vous ?) ?
  • A-t-il eu les moyens de réaliser les objectifs ? C’était peut-être quelqu’un qui avait du mal à s’adapter, mais peut-être aussi quelqu’un de très qualifié qui voulait avancer tandis que l’entreprise n’avait pas envie de bouger.

4. L’innovation dans l’entreprise

Toutes les entreprises se disent innovantes mais le sont-elles vraiment ?

En quoi c’est important
Une entreprise innove non seulement dans ses produits mais dans sa façon de travailler. Elle va aussi chercher de nouveaux business models ou de nouvelles façons de collaborer avec ses fournisseurs. Par conséquent, il vous sera nécessaire d’apprendre et de vous adapter.

5. Les besoins émergents de l’entreprise

Il ne suffit pas que l’entreprise qui se prépare à vous embaucher soit innovante, il faut aussi qu’elle soit réceptive à de nouvelles idées.
Il se peut que le management prenne toutes les décisions ou il se peut que le management soit largement participatif. Ou quelque chose entre les deux.

En quoi c’est important
Si vous avez des idées d’automatisation, des idées sur de nouvelles façons de travailler, mais que personne ne veut vous écouter parce que seules les décisions prises par le management sont prises en compte, vous allez être un exécutant : un exécutant très qualifié mais un exécutant. Vous acquerrez de nouvelles compétences et vous vous enrichirez de nouvelles expériences. Mais vous aurez peu l’occasion d’apprendre à convaincre et à communiquer sur des sujets difficiles.
A l’opposé, si l’entreprise est réceptive aux nouvelles idées, vous travaillerez dans un environnement qui encourage l’innovation et par conséquent le développement de ses collaborateurs.

En résumé

Oui, la vie professionnelle est difficile. Alors choisissez votre prochaine entreprise avec soin.
Elle doit vous permettre de développer vos capacités de leader : communiquer, convaincre, inspirer.

Autour du même sujet