La gestion du changement : flan ou accélérateur ?

La gestion du changement ! Encore un truc pour nous vendre des jours supplémentaires sur un projet déjà coûteux … Et pourtant, les bienfaits sont réels, alors pourquoi et comment réellement la mettre en place ?

Je vous entends déjà. « La gestion du changement ! Encore un truc pour nous vendre des jours supplémentaires sur un projet déjà coûteux ... (sourire cynique aux lèvres)». Et je suis globalement d’accord.
En fait, pour avoir vécu un nombre certain de projets Business & informatiques. A chaque fois, il y a eu des jours de gestion du changement avec un contenu douteux ou peu défini. Quelques formations aux nouveaux processus ou aux nouveaux outils. Un peu de communication au travers d’une newsletter qui disparaît vite pendant le projet. Bref, du « flan » finalement sans valeur et chronophage.
Des experts reconnus comme Kotter, Miller, Kaplan, Demers, etc. ont travaillé des dizaine d’années afin d’aider les transformations de structures en évolution. Ils ont étudié les comportements avec des universités reconnues, testé des approches, mis en place des systèmes qui permettent des transformations réussies. Alors qu’ont-ils mis en évidence ?

Des constats simples

  • Les transformations d’organisations n’évoluent jamais comme on le prévoit, il faut donc une mécanique du changement qui s’auto-adapte au fur et à mesure de l’avancement de la transformation.
  • Les départements et les personnes impliquées dans le changement réagissent de manières différentes. Il faut donc prévoir des solutions de proximité adaptées au contexte opérationnel.
  • Les acteurs du changement réussi sont les managers à tous les niveaux. Ils sont une cible clé et souvent oubliée d’une dynamique de gestion du changement.

Quelles actions pour quels types de transformation ?

Le socle : Initier l’organisation à la gestion du changement sur des projets d’entreprise.L’avantage ici est que ces changements sont planifiés et donc organisables.
  • Formation opérationnelle et implication des managers à tous les niveaux pour gérer au quotidien la transformation à l’intérieur de leurs propres équipes et en transverses.
  • Ateliers de transformation transverses impliquant les managers et les opérationnels
L’objectif ultime : Amener l’organisation d’une gestion du changement orchestrée vers une simple capacité à changer en continu.
  • Mise en place d’une véritable philosophie d’entreprise et de standards de travail encourageant les changements et la transformation en continu.
  • Tout d’abord une proposition technique simple : Kotter est un bon support compréhensible de tous - Lisez « Alerte sur la banquise », c’est une jolie mise en image de la gestion du changement.
  • Pour les entreprises qui entament une transformation complète, n’attendez pas les projets pour embarquer les managers dans les principes de la gestion au quotidien mais commencez à changer les pratiques terrain et les rituels de management pour y insérer la culture de la transformation continue.

 Quels axes possibles pour une mise en place ?

  • Préférez une mise en action immédiate du management à la théorie qui sera oubliée après 3 semaines.
  • N’investissez pas sur la gestion du changement à la fin du projet, mais inscrivez là en amont de la réflexion en se focalisant sur les managers et non sur la technique et les outils.

Mais quelle différence pour mon entreprise ?

Basez vous sur votre expérience : fusion de société, création de centre de service partagé, changement d’organisation, optimisation d’un processus, déploiement d’un nouveau SI, ... dans combien de cas vous êtes-vous dit « la solution technique était pourtant bonne, pourquoi a-t-on tant souffert ? ».

Gestion du changement / Evolution