Se démarquer, mais comment y parvenir ?

Une vision éclairée traitée sous un angle ombragé peut nous faire scintiller, briller et peut-être même remarquer.


Se démarquer, c’est bien l’opposé de copier non ?
Voici mon angle d’attaque, un début d’histoire ambitieux, voire prétentieux, vers lequel je vous invite à réfléchir et à réagir même.

État des lieux :
Je suis sur les réseaux sociaux depuis des années : j’observe, j’anime, je commente, je partage, je tweet et retweet, je demande en contact, j’accepte des demandes de mise en relation, parfois je refuse. J’ai une vie sociale en ligne épanouie, active et proactive au quotidien, mais cela ne suffit pas ! Partager le travail d’un autre, le retweeter ou pire, se l’approprier sans citer son auteur, demande une poignée de secondes. Nous pouvons tous animer des kilomètres de murs de copies certifiées ou usurpées.

Mais quel est le véritable intérêt autre que celui de faire du vent et espérer se montrer de la pointe des pieds ? Bon c’est déjà mal, je ne crache pas dans la soupe, car ça m’arrive aussi de partager des publications de qualité sans trop me fouler, uniquement parce que je les trouve intéressantes pour ma communauté.

Mais se démarquer des autres, c’est refuser de copier systématiquement, c’est savoir sortir la tête de l’eau et du troupeau, le nez du guidon et de ces milliers de moutons et exprimer une vision différente de celle des autres avec ses propres mots, arguments, expériences et émotions.

Se démarquer, c’est savoir se mouiller aussi et se positionner non plus au milieu du peloton, de la mêlée, de la meute, d’un groupe ou d’un groupuscule, mais tenter des échappées ou des essais réguliers.

Ainsi seulement, on nous remarque Nous, pour ce que l’on est et pour ce que l’on pense.
Ainsi seulement on nous voit, on nous écoute et on nous accorde de l’attention.

Je m’interroge souvent, tout comme vous d’ailleurs, sur des solutions innovantes ou originales pour marquer les esprits, briller aux yeux de mes différentes communautés et que l’on me remarque toujours plus, non pas dans une finalité purement égocentrique, mais dans l’espoir de me faire reconnaitre dans ma catégorie professionnelle et sociale comme la personne que je suis et que je voudrais refléter.

Pas simple de faire mieux que les autres ou, tout du moins, autrement que les autres, ce qui est déjà un beau challenge. Et pourtant, je suis convaincu — oui oui, convaincu ! — que savoir et oser s’exprimer sur n’importe quel sujet sous un angle différent, sans pour autant réinventer la poudre, c’est déjà montrer sa différence et sa capacité à être lu, vu et entendu.
C’est savoir ouvrir des débats et apporter de l’eau au moulin.

Alors voilà, l’idée ou la recommandation qui est loin d’être l’idée du siècle, serait de vous inviter à rédiger plus régulièrement des articles avec un œil bien à vous, animer une conférence sur un thème vu et revu, mais le faire autrement, à votre sauce !

On a tous notre façon de penser, on peut tous repenser les choses que l’on nous livre tout cuit sur un plateau dans la mesure où le sujet mérite un complément d’informations, alors qu’attendons-nous pour le faire ?

Une très jolie citation de Victor Hugo pour vous convaincre que vous pouvez vous aussi voir les choses autrement : « Vous voyez l’ombre et moi je contemple les astres. Chacun a sa façon de regarder la nuit. »… trouvons la nôtre j’ai envie de vous dire ;-)


Photo iStockPhoto

Réseaux sociaux / Convaincre