Présentation orale : au-delà du "One More Thing", la technique de Tim Cook

Lorsqu’Apple était sous la direction de Steve Jobs, la phrase "One More Thing" annonçait le clou des keynotes, une manière originale de personnaliser sa présentation orale. Tim Cook a repris ces mots magiques à l'occasion de la dernière présentation d’Apple du mardi 9 septembre , qui a fait florès sur les réseaux sociaux.



Pour les fans de la marque à la pomme, le « One More Thing » fait penser à son créateur, toujours aussi vivant et présent dans les esprits, de par ses réalisations et ses prises de paroles mémorables. En faisant précéder la présentation de l’"Apple Watch" par ces mots bien-aimés, le successeur de Steve Jobs a su interagir avec les émotions de son auditoire, il a repris un rituel que l’on n’a pas entendu depuis 2011 (lors du dernier keynote de Steve Jobs), qui a eu pour effet de séduire voire de rendre hystérique le public présent dans la salle.

Mais au-delà des mots prononcés et des produits présentés par Tim Cook, on remarque une totale cohérence entre ce qu’il dit et la façon dont son corps l’exprime. Il a su respecter les règles fondamentales d’une prise de parole réussie : la règle OARIS, qui signifie : O (s’ouvrir), A (avancer), R (regarder), I (inspirer) et S (Sourire).  

1. Tim Cook avait les bras ouverts et une posture ouverte pendant sa présentation

 

 

2. Il s’est dirigé vers son public, une manière sous-jacente de leur dire, « c’est bien pour vous que je suis là »

 

 

3. Il n’a pas manqué de regarder son public droit dans les yeux

 

 

 

4. Il a marqué un temps de silence avant d’évoquer les éléments de son discours qui nécessitaient une attention particulière

 

 

5.  Le tout bien entendu avec un sourire franc et authentique

   

Comprendre et interagir avec les émotions de son public, s’ouvrir à son auditoire, avancer vers lui, le regarder, l’inspirer et lui sourire, constituent les règles fondamentales de la prise de parole en public.



Visionnez la vidéo 

Réseaux sociaux / Apple