Et si on osait l’audace, le courage, la solidarité ?

Le mal d’entreprise, le mal économique, le mal politique, le mal mondial…Nous en souffrons tous actuellement, plus ou moins, selon que nous sommes plus ou moins bien lotis à ce moment précis, car attention le mal a la capacité de se déplacer !

On lit un peu partout que face à ce mal sociétal, nous serions devenus inquiets, moroses, pessimistes, individualistes, paralysés et bien d’autres choses encore !

Que celui ou celle qui n’a jamais douté, nous lance le premier MAL !

Mais nous, nous les mieux lotis, chacun dans son rôle que pouvons-nous faire ? Ne pas céder, ne pas se résigner, ne rien lâcher et avancer pour ne pas accepter la fatalité quelle qu’elle soit, collective ou individuelle. Tout le monde détient une part de responsabilité dans ce qui se passe ou ce qui peut être fait pour améliorer les choses.

Osons l’audace, le courage, la solidarité

En entreprise, privilégions l’intérêt collectif. Cessons de penser à l’intérêt individuel exclusif et immédiat. Revisitons notre rapport au pouvoir pour cultiver une vision généreuse et prometteuse de la stratégie de l’entreprise. Développons un management centré sur l’humain avec des valeurs fortes.

Dirigeants, managers soyez innovants, bienveillants pour ancrer la motivation dans vos équipes. Ne tolérez pas les incivilités, l’intolérance, donnez l’exemple :

Osez couper le portable lors des réunions, pendant les entretiens.

Osez ne pas organiser de réunions tardives en fin de journée.

Osez développer le télétravail quand cela est possible.

Osez recruter le CV imparfait et croyez dans l’énergie, l’envie, le potentiel de celui ou celle qui est en face de vous.

Osez encore bien plus ! Imaginez…

 

En société, ne succombons pas à la dictature de la pensée et du comportement uniforme. Soyons différents, uniques mais solidaires dans l’intérêt général et le respect de l’autre.

Ne fermons pas les yeux à ce qui nous entoure sous prétexte que nous n’y pouvons rien.

Etre attentifs au bien-être et à la sécurité des autres, au-delà d’être des citoyens  responsables c’est aussi construire un environnement meilleur dans lequel nous vivrons.

Réagissons aux incivilités, à l’agression quelle que soit sa forme et son expression.

Osons être Responsables de nos actes et de nos pensées.

 

Dans notre vie, cultivons le bonheur ! Nous pouvons tous et toutes cultiver et fleurir notre jardin intérieur. Apprenons à penser par nous-mêmes et ne soyons pas esclaves des effets de mode que la société nous impose ou des normes sociales qui ne nous conviennent pas.

Vivons nos envies sans nous laisser paralyser par nos peurs.

Et si vous avez des difficultés pour vivre pleinement votre vie,

Osez sortir de vos zones de confort,

Osez essayer d’admettre la possibilité du changement et de devenir acteur de votre vie.

Nous pouvons tous et toutes agir sur plusieurs champs à la fois.
Ne soyons pas sourds, aveugles et muets : Non au mal ! Et disons-nous : Il ne passera pas par moi.

Autour du même sujet