Vous détestez vendre ? Voici la solution !

Comment aller au delà de ses appréhensions ? Vous êtes artisan, chef d'entreprise, cadre, mais aussi commercial ou encore en charge d'un service client ? Voici la solution.


Le vendeur "Autruchien"

Une chose vous taraude l'esprit : Vous détestez vendre... Vous êtes artisan, chef d'entreprise, cadre, mais aussi commercial ou encore en charge d'un service client ? Voici la solution…

Bricoli - Bricola

"Et paf : encore un coup sur les doigts !!! Haaaa décidément je ne serai jamais un bon plâtrier". Vous savez quoi ? J'aime aider mes amis, j'aime leur faire plaisir. Mais je déteste le bricolage ! C'est à croire que la nature m'a fait avec deux mains gauches... et le pire est que je ne suis pas gaucher !
Cette antinomie physiologique se manifeste d'ailleurs à merveille avec ce bel hématome aux couleurs si généreuses. C'est d'ailleurs en expulsant avec force et vigueur ma "si sympathique aversion " que je me mis à penser au nombre incalculable d'entrepreneurs, d'artisans ou de cadres qui détestent vendre. "Moi, je ne sais pas vendre... : je déteste ça !" Et c'est vrai, beaucoup ne savent pas vendre... je dirais même plus: beaucoup ne veulent pas vendre et ils le font savoir : chacun son métier !

Arnaqueur désœuvré ? 

Paul Newman - L'Arnaqueur - 1961
“Qu'est ce qui motive cette antipathie ?”Prisonnier d'une identité populaire et avalisée par tous, le vendeur est identifié sous deux aspects génériques : un arnaqueur qui partira à coup sûr avec votre slip, votre femme/mari et la maison, ou encore un looser incapable qui n'a rien trouvé d'autre à faire de ses 10 doigts. On retrouve d'ailleurs ces stéréotypes dans la plupart des films télévisés ou au cinéma.
Ainsi, c'est tout naturellement que beaucoup pensent ne pas aimer vendre : la vente, considérée comme un mal nécessaire, un mal dont on se passerait bien volontiers.
Maintenant réfléchissons-y quelques secondes (pas plus) : qui s'inscrirait volontairement dans un cycle d'apprentissage pour devenir un incompétent arnaqueur instable sans foi ni loi (je vois déjà les yeux écarquillés des étudiants en prépa HEC lisant ces quelques lignes) ? Et ce n'est là que la surface visible de l'iceberg, c'est ça qui est intéressant ! Laissez-moi vous surprendre.La vente est une science, une discipline s'appuyant sur une connaissance aigüe de l'autre et de son environnement! Mettons tout de suite les choses au clair : la vente est LE générateur de votre entreprise, ce qui fait qu’elle soit pérenne, qu’elle atteigne ses objectifs, que VOUS atteigniez vos objectifs ! Pour assimiler la vente, il est impératif de comprendre que les gens ont des désirs, des attentes, des envies, et la vente est le meilleur moyen de connecter leurs envies ou attentes avec la réalité intrinsèque du service ou produit que vous êtes en mesure de proposer.En termes techniques : "Vendre, c'est induire une émotion dans un dialogue permettant la concrétisation d'une opportunité-solution face à un désir, un objectif ou un problème donné. "
"Je pense donc je vends !" Maintenant je voudrais vous poser quelques brèves questions : avez-vous l'habitude de dialoguer, d'échanger des idées ? Peut-on vous considérer comme une personne de conviction ? Peut-on estimer que vous connaissiez parfaitement votre métier (d'ailleurs vous le prouvez chaque jour dans vos actions) ? Si vous répondez oui à ces questions, vous avez toutes les qualités requises pour être un excellent vendeur !
Faisons simple : si vous voulez vendre, vous devez changer la perception que vous avez de la vente. Vendre, c'est aimer l'autre. Vendre, c'est élever le débat, tirer la réflexion vers le haut, et ce, pour vendre une pensée, une idée, un service ou un produit. Vendre est philosophiquement au cœur même de l'échange et de l'évolution.
Vendre vous permet d'être LE Père Noël pour des enfants défavorisés quand vous vous battez pour obtenir des subsides dans votre association à but non lucratif. Vendre vous ouvre les portes à la validation d'un texte de loi permettant à la démocratie de toujours mieux s'exprimer.
Vendre, est une condition méthodologique sinae qua non du professeur de mathématiques quand il présente pour la première fois un théorème à ses élèves. Vendre est l'outil que vous utilisez pour vivre de vos peintures et permettre à votre art de s'élever. Vendre est la meilleure méthode de réflexion aboutissant au message le plus juste possible pour créer le monde que vous voulez. Ainsi vous devez en être persuadé : "je penses donc je vends !" Dès lors gardez en mémoire que... "La Course est Constante, le Travail Primordial !" 

Noel / Vendre