Comment apprend-on à parler anglais aujourd’hui ?

Aujourd’hui, savoir parler anglais est une des compétences les plus demandées mais pourtant les les français sont toujours aussi nuls en anglais. Comment apprend-on à vraiment parler anglais aujourd’hui ?

Aujourd’hui, savoir parler anglais est une des compétences les plus demandées, que ce soit par les employeurs, pour voyager, pour réussir des examens, pour pouvoir évoluer dans sa carrière ou pour pouvoir communiquer avec le monde de manière globale. A l’heure de la mondialisation, les français sont toujours aussi nuls en anglais. Un français sur deux admet ne parler aucune langue étrangère alors que 2/3 de la population mondiale parle plus de deux langues. Comment apprend-on à vraiment parler anglais aujourd’hui ?
Les enfants français commencent à apprendre l’anglais à l’école à partir de la classe de CP. En moyenne sur 10 ans d’école, un enfant passera 668 heures à apprendre une langue étrangère, alors qu’il faut 1000h de pratique pour pouvoir tenir une conversation et parler la langue correctement. Une langue s’apprend à 30 % à l’école et à 70 % par la pratique au quotidien. Pourtant, aujourd’hui, on apprend toujours une langue étrangère à 99 % à l’école.
Il faut savoir que plus on commence à apprendre une langue tôt, plus vite on s’habituera à ses sonorités et on sera à l’aise avec sa prononciation. Les enfants ont des capacités d’apprentissage exceptionnelles, qu’ils perdent peu à peu dès l’âge de 12 ans. Commencer tôt est la manière la plus efficace pour être à l’aise avec une seconde langue.
Il existe aujourd’hui de nombreux outils et méthodes innovantes pour aider les enfants à devenir bilingues :

Regarder des dessins animés en anglais

La plupart des DVD ou des télévisions permettent d’avoir la version originale sous-titrée ou non. A force de les regarder, l’enfant s’habituera à la langue et comprendra des mots, puis des phrases.

Jouer en anglais

Jouer en anglais permet à l’enfant d’aborder l’apprentissage d’une langue de manière ludique.
Il apprendra sans même s’en rendre compte. De nombreux jeux permettent à l’enfant de parler anglais dans sa vie de tous les jours. Les activités ludiques faites en français peuvent très facilement être faites en anglais : par exemple, chanter en anglais.

Apprendre en anglais

Aujourd’hui, il existe de nombreuses applications éducatives qui permettent à l’enfant de pratiquer au quotidien son anglais. Elles permettent aux enfants d’apprendre en s’amusant et de véritablement pouvoir s’entraîner sur leur prononciation grâce à des fonctionnalités techniques innovantes (moteur de reconnaissance vocale validant un mot bien prononcé par exemple).

Discuter avec des anglophones natifs

Evidemment, cette solution ne peut pas convenir à chacun : tout le monde n’a pas dans son entourage un ami anglais ou américain, et tout le monde ne voyage pas dans des pays anglophones pendant leur vacances. Mais il existe d’autres solutions comme les nounous bilingues par exemple qui permettent aux enfants d’être en immersion dans la langue.
Dans toutes ces idées, l’objectif est le même : faire parler et pratiquer les enfants le plus possible dans une seconde langue. Encourager ses enfants à pratiquer son anglais, c’est investir pour leur futur et les préparer à affronter le marché. Les tendances évoluent peu à peu et le bilinguisme est aujourd’hui une priorité en terme d’éducation.
Dans le monde, 90 % des enfants apprennent une langue étrangère à l’école. Ils sont seulement 28 % à estimer pouvoir tenir une conversation dans cette même langue 10 ans plus tard. Au lieu de réparer les dégâts en donnant des cours aux adultes, il faut changer la manière d’apprendre des enfants. L’apprentissage d’une seconde langue est indispensable.
 Pourquoi ne pas régler le problème à la source en offrant les moyens aux plus jeunes d’apprendre une langue ?

Jeux / DVD