10 conseils pour réussir son couple

Une réussite qui se fonde sur la communication et le respect.

Définition du couple par Larousse :
"Personnes unies par le mariage, liées par un pacs ou vivant en concubinage : Un couple uni. Deux personnes réunies provisoirement au cours d'une danse, d'une promenade, etc. : Des couples de danseurs. Deux personnes animées d'un même sentiment, d'une même volonté, ou que des intérêts, des affinités, des caractères rapprochent : un couple d’amis. Animaux réunis deux à deux, mâle et femelle, ou appariés pour un même travail : Un couple de pigeons.*Les exemples cités ci-dessous s’adressent aux hommes comme aux femmes.

Planter le décor

Certains ne supportent pas d'être seul et d'autres apprécient la solitude. Nous sommes tous différents et pourtant nous aimons être ensemble…
Nous sommes des êtres de relations et toute notre vie nous cherchons à être en relation avec les autres. Alors, la vie en couple peut être difficile à certains moments. Certains diront « les hommes viennent de Mars et les femmes de Venus » à tel point que nous venons à dire que nous vivons sur deux planètes différentes. Cela voudrait dire, que les hommes qui aiment les hommes et que les femmes qui aiment les femmes, s’entendent et se comprennent à merveille car ils viennent de la même planète.

Le bonheur et la compréhension d’un couple est valable pour tous !

Effectivement nous avons des façons différentes de réagir face aux choses. Et si cette différence était juste le résultat de valeurs différentes, de besoins différents, de croyances différentes, de vécu diffèrent.
L'équilibre d'un couple c'est quoi ? Je suis tentée de vous dire qu’il n'y en a pas. Finalement chacun établit les règles de son couple et chaque individu est responsable de ce qu'il fait, de ce qu’il ne fait pas, de sa vision du couple.
Maintenant il y a des choses à savoir qui entretiennent des relations saines, où chacun existe comme il est !C’est vrai, personne ne nous a donné le manuel de « comment faire pour que mon couple fonctionne ». Alors on se débrouille comme on peut.
  • La première chose essentielle à savoir sur l'individu, c'est que chacun est responsable de ce qu'il dit, fait, entend, interprète, cautionne, refuse…
  • La deuxième chose essentielle c'est de chercher à être bien avec soi-même avant d'être bien avec autrui.
Je tiens à préciser que ce billet n'engage que moi et que je ne tombe pas dans la généralisation.

Petit retour en arrière

Souvenez-vous de vos premiers rendez-vous avec l'être cher. Le cœur qui bat, les papillons dans le ventre, on ne pense qu'à lui, on imagine le moment où l'on va se retrouver tous les deux, les caresses des débuts, le jeu.
Puis ce premier rendez-vous est là et c'est plus que parfait, les ébats durent toute la nuit, le lendemain matin le petit déjeuner au lit, les fleurs, on se souhaite de passer une bonne journée.
Des textos échangés dans la journée: " je n'arrête pas de penser à toi", "hâte de te retrouver ce soir."
Chacun part au travail et toute la journée revit la nuit passée avec dans le bas du ventre des petites fourmis qui vous titillent et qui vous disent : " Allez plus que quelques heures !!!  Puis le soir d'après c'est encore plus génial, on se découvre, on rigole, on partage. Les jours passent et on s'installe ensemble.
Un mois après, il y a la première dispute concernant l'achat de la table à manger, car on n’est pas d'accord sur la couleur.
Où je veux en venir ? Loin de moi, l'idée de réduire les disputes d'un couple à une couleur de table, je parle de différences entre tous les êtres humains. Certains aiment le bleu, d'autres aiment le rouge… et heureusement que nous sommes tous différents.
Le quotidien s'installe, la routine nous enferme, c'est l'hiver et il fait froid dehors, pas envie de sortir… et oui… on change !
L'individu, selon son environnement, ses difficultés, sa tranche d'âge, ses limites qui se posent à lui, change. Nous sommes en perpétuel mouvement.
Alors difficile pour l'autre dans n'importe quelle relation de s'y retrouver quand le comportement, les réactions changent.
Il y a des fois où on n'a pas envie de parler, d'aller boire un verre, d'aller chez les beaux-parents, de s'habiller en "bimbo" pour faire plaisir à monsieur, de mettre un costume pour faire plaisir à madame, de parler pendant des heures et c'est normal, c'est se respecter soi-même, respecter ses besoins.
Il est vrai que souvent couple rime avec concessions. Ce n’est pas tout à fait ça…

Le premier critère de réussite d'un couple c'est la communication

Imaginez le nombre de couples qui ne se disent pas les choses, c'est voué au désamour ! Garder les choses pour soi alors que ça nous dérange et les laisser bouillir jusqu'à ce que la cocotte fasse boom ! Ce n'est pas bon. Il est vrai que de parler pour parler, n’est peut-être pas votre solution.
Si déjà, chaque partenaire disait les choses qu'il ressent au lieu de les enfouir ça serait mieux. Il est évident que si votre compagnon, par exemple, lors d'un diner vous parle mal et que ça vous blesse et que vous ne dites rien, c'est votre responsabilité. Par le non-dit vous lui avez fait comprendre qu'il peut agir de la sorte, que ça ne vous pose aucun problème.
Il* recommencera la fois d'après et ne comprendra pas votre réaction lorsque vous lui direz "arrête d'agir de la sorte". Vous passerez plus de temps à lui expliquer ce qui vous dérange dans cette attitude alors que vous auriez pu lui dire dès le départ. Il est surement en train de vous taquiner en agissant de la sorte. Lui* ça ne le dérange pas et vous "si".
Autre exemple, vous n'appréciez pas quand votre conjoint vous demande de faire les choses de façon autoritaire. Il va le faire une fois, 2 fois et vous vous allez supporter jusqu'à ce que ça vous irrite. Finalement un point de plus qui ne jouera pas en sa faveur ou en la vôtre.

La société de consommation dans laquelle nous vivons nous pousse même à consommer les êtres humains. Bien évidement si il n'y a pas d'amour, plus d'amour et que vous êtes malheureux, les choix que vous aurez à faire s’imposeront.
Avant d'en arriver là, apprendre à se connaitre, dire les choses pour mieux être compris, assouvir ses besoins, être en accord avec vos valeurs…
Il est vrai qu'aujourd'hui la tentation est présente à chaque coin de rue. Nos cerveaux sont conditionnés, voient des publicités où l'infidélité est omniprésente, des photos d'hommes et de femmes nues affichées dans les rues, toutes ses études qui nous démontrent que les individus font l’amour au travail et que c'est bon pour la productivité. Alors oui, la tentation est là. Est-ce parce qu’aujourd’hui nous voulons tout vivre, écouter ses envies, tenter des expériences… chacun son explication.

Ne mentons pas, bien évidemment il faut prendre en compte les pulsions, l'attirance, l'envie que l'on a d'avoir une aventure peut-être à un moment de sa vie…j'en profite pour rappeler qu'une envie est éphémère, une fois consommer que reste-t-il ?
Maintenant, qu'est-ce qui empêche de trouver la solution avec votre conjoint que vous aimez, une solution qui tienne compte des besoins de chacun. A chaque « obstacle » une solution (minimum).
Il est certain qu'un couple traverse des zones de turbulences, alors pourquoi ne pas apprendre à les accompagner et dans un premier temps installer les bases ou les réinstaller car il n'est jamais trop tard pour changer les choses.

10 conseils pour la réussite du couple

1- Se dire les choses

Ça évite de laisser places à l'imagination. Si je lui dis ça, il va réagir comme ça … L'imagination négative est le pire ennemi de l'individu. Elle ne fait que torturer l'esprit. Plutôt parler et savoir ce que pense l'autre de la situation. "Arrêter de se faire des films"(vous n'êtes pas réalisateur)
De plus, se dire les choses permet de ne pas enfouir des émotions, des sentiments qui vont vous torturer au quotidien.

2- Soyez aimable dans vos réponses

L’agressivité ne mène à rien. Si vous ça vous agace quand on vous dit quelque chose. Posez-vous plutôt la question : " qu'est ce qui fait que ça m'agace"
Apprenez à avoir un discours posé et calme. La communication est un art. Souvent les réponses dépendent du message passé et la façon de le dire.

3- Être à l'écoute de l'autre

Comprendre que son ressenti n'engage que lui et qu'il est responsable de ses dires
  • Quand l'autre parle, il faut savoir l'écouter. De plus, il est important de ne pas le prendre comme critique et accepter que ça lui appartient de vous faire part de son ressenti. Arrêter de vous positionner comme victime.
  • Etre à l'écoute de l'autre c'est aussi : être à l'écoute de ses besoins sans vouloir imposer les vôtres qui sont différents.
Votre compagnon à des besoins (je ne parle pas des primitifs). Besoin de sortir avec ses copains*, ça lui fait du bien, de s'occuper de faire le jardin. Ne le frustrez pas en lui disant que ce ne sont pas vos besoins et que du coup ça ne mérite pas de s'y attarder.

4- Respecter l'autre

Aimeriez-vous qu'on ne vous respecte pas ? Le respect est la base de relations saines et fait partie des règles d’or pour la réussite de votre couple. Respecter l'autre comme il est, ne pas juger, critiquer.
  • Laisser l’autre se vivre
L'autre a le droit de se tromper, de faire des erreurs. Ce n'est pas parce que vous avez fait cette expérience de telle façon, que l'autre doit faire pareil. Le conseil c'est bien mais il ne tient pas compte de ce qu'est l'autre. Respecter l'autre dans ses choix, ses envies, ses décisions.
  • Accepter que l’autre soit diffèrent.
Savoir s'adapter. Si cela vous est insupportable, posez-vous toujours la même question : "qu'est ce qui fait que ça vous agace ? ". Ça vous renvoie peut-être vers quelque chose de négatif, ou apprenez peut-être à accepter l'autre tel qu'il est. Et si vous on vous demandez de changer? Accepter que l'autre ne partage pas le même point de vue que vous. De plus éviter de tomber dans tu as tort et j'ai raison. A moins de vous disputer sur une science exacte, chacun a son avis selon la manière dont il est construit, son histoire, ses valeurs, ses croyances.

5- Le tirer vers le haut, le féliciter, le remercier

Au début d’une relation on félicite, on complimente l'autre puis ça s'estompe. "Bah… tu le sais je te l'ai déjà dit". L'entendre fait toujours du bien et permet également dans des moments de doutes, de remise en question, de pousser l'autre un peu plus loin. Savoir que l’on peut compter sur sa moitié pour être encouragé, félicité (même quand ce sont de petites choses).
Si vous ne le pensez pas bien sûr, inutile de faire des compliments. Il faut se poser les bonnes questions.
Tout le monde a besoin de reconnaissance. Savoir dire à son compagnon qu’il est beau, qu’il vous plait, que vous appréciez sa façon de s’habiller. Des choses simples qui font du bien à entendre. Quand on ne s’occupe pas de l’autre, il va chercher ailleurs ce qu’il n’a pas chez lui.

6- Trouver les solutions communes

Souvent les solutions conviennent à l'un mais pas à l'autre. Dans toutes gestions de conflit, la solution idéale est celle qui correspond aux deux parties de façon égale.

7- Sachez reconnaitre vos torts et s'excuser

Rien de pire que la mauvaise foi.

8- Savoir dire non

C’est aussi la base d'une bonne relation. Faire les choses à contre cœur, ne fait que vous frustrer. Enlevez-vous de la tête que si vous dites "non" à l'autre, il ne vous aimera plus. Amour ne veut pas dire se plier à tous les caprices de l'autre. Si l'autre vous tient rigueur du fait que vous ne soyez pas d'accord avec lui …il faut peut-être creuser le "comment" de sa réaction.

9- Être bien avec soi

Avant de vous engager et d'être bien dans une relation avec l'autre, trouvez la paix et soyez bien avec vous-même. Il faut savoir être seul et ne pas dépendre de l'autre.

10- Se surprendre au moins une fois par semaine

A vos débuts vous saviez acheter un bouquet de fleur, préparer un repas aux chandelles, mettre du piment dans vos ébats. Qu'est ce qui justifie que ce n'est plus comme ça après quelques temps de vie commune ?
Faire plaisir à l'autre c'est lui accorder de l'importance. Wahou, il a fait ça pour moi.

Conclusion

Je finirai en disant que la réussite du couple c'est comme le reste, ça se cultive. Que lorsqu'on souhaite que son couple soit équilibré, heureux, il faut installer des bases, construites sur la communication, le partage, l’écoute, le respect et l’amour bien sûr (petit conseil : l’amour fonctionne par vague.
Quand une crise aigüe arrive et que l’on sent moins d’amour pour son compagnon*, posez-vous la question : qu’est-ce que je peux faire pour relancer la machine ? Que peut-il faire pour que je l’aime plus ? Lui dire ce dont vous avez besoin, envie).

Autour du même sujet