L’esprit de compétition, le plus beau cadeau pour un chef d’entreprise !

S’il est une qualité qui contribue à élever la productivité et la rentabilité dans une entreprise, c’est bien l’esprit de compétition. Forgé dans l’envie, la niaque, un soupçon d'orgueil, un zest d'égo et la passion aussi, cet esprit se trouve plus ou moins en chacun d’entre nous.

Certains le sentent tellement vibrer en eux, qu’ils trouvent maintes opportunités pour le libérer. D’autres préfèrent le laisser en sommeil, un peu comme une collection conservée à l’abri de tous regards et de toutes critiques. Un trait de caractère mis en veille par crainte des autres ou manque de confiance en soi, mais eux, ce ne sont pas de vrais compétiteurs, ce sont seulement des gens avec un certain talents qu’ils ignorent, fragile et incertains…
Les compétiteurs sont des battants ! Ils se tiennent toujours droit, maintiennent le regard, n’ont pas une voix qui tremble ou un doute qui les freine : ils sont volontaires et font de leurs problèmes des challenges. Ils font de chaque soucis des défis.

Comment déceler un compétiteur ?

Le compétiteur est invisible à l’œil nu, j’entends par là qu’il est inutile de chercher un stéréotype physique, un accessoire particulier ou un détail vestimentaire. Non, il ne porte pas de lunettes Oakley, ne possède pas une montre connectée et n’est pas non plus celui qui parle le plus. Il peut-être vous, lui, elle, ou celles et ceux qui sont autour aussi discrets que prêts à démarrer au quart de tour.

Mais voilà, le compétiteur a besoin de carburant, de missions et de confiance surtout. Il aime être sollicité pour venir à bout d’une tâche. Il aime que l’on puisse l’estimer capable de tout. Il n’est pas parano ou mégalo, seulement heureux d’être valorisé par la considération professionnelle de ses supérieurs qui lui donne des ailes.
Une fois mis en confiance par ce rapport sain et dynamique, il passe alors en mode Compétiteur, considère l’ampleur de sa mission, les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces et souhaite un Swot capable de l’immerger dans un plan d’actions de qualité. Il devient quelqu’un d’autre tout en restant lui-même.

Pour un dirigeant, c’est « juste » un collaborateur aux supers pouvoirs qui va lui faire gagner du temps et de l’argent. C’est « juste » un précieux moyen d’entrainer ceux qui l’entourent dans une spirale dynamique et productive. C’est « juste » l’opportunité quotidienne d’insuffler une énergie positive, solidaire et saine au sein d’une équipe à travers une seule personne qui rayonne.
Alors Messieurs les Dirigeants, sachez reconnaître ces personnes actives ou en veille, spontanées ou en attente de confiance et de challenges, car leurs esprits de compétition peut amener dans votre entreprise une nouvelle force commerciale, un élan positif indispensable et une meilleure cohésion d'équipe. En deux mots : une véritable révolution.
Un phénomène de mode devenu un véritable outil de management, le Team Building revêt toute la base stratégique dont vous avez besoin pour conserver ou réveiller des compétiteurs en graine ou en jachère chez vous : Randonnées Quad, Challenges Karting, Sortie motos, randonnées 4x4 ou encore défis radeaux, sont autant d’activités sportives capables de Booster un esprit d’entreprise, car l’esprit de compétition renforce naturellement l’esprit d’entreprise.

Une ambiance optimisée pour un management aux p’tits oignons, avouons qu’il est simple aujourd’hui d’augmenter sa productivité et sa rentabilité par un levier qui nous coûtera pas plus moins que s’il on faisait rien : les employés !

Pour avoir vécu cette émulsion de groupe et cette synergie dans le cadre de journées construites autour des sports mécaniques, je suis à présent un convaincu et un ambassadeur de ce type de stratégies de développement centrées sur l’humain, la plus puissante et incroyable manière d’atteindre ses objectifs et de rendre possible l’impossible.

Joyeuses fêtes aux Team Builders,
Tous mes vœux au Manageurs sportifs et responsables commerciaux.
Toute ma considération aux esprits de compétition.

Rentabilité