Structurez votre message pour réussir vos prises de parole

Pour réussir ses prises de parole, il n’est pas suffisant de s’en tenir uniquement à la qualité du langage utilisé ou à la façon dont le message est incarné, encore faut-il que le discours intéresse le public : "parlez-moi de moi". La capacité d’identification au discours est la qualité essentielle pour embarquer une audience.

Nous vous proposons une méthode CHOC pour des discours simples, rythmés et adaptés :

1- Ciblez:

Avant de n’avoir quoique ce soit comme outil (Word, PowerPoint…) prenez une feuille blanche et posez-vous quelques questions de départ. Considérons qu’à la question "quel est le sujet à aborder ?" vous avez déjà la réponse, mais qu’en est-il des suivantes ?
Pour qui le faites-vous ?
Réveillez l’éthologue qui sommeille en vous et tentez de déterminer sur quels drapeaux pouvez-vous rassembler votre public (âge, sexe, profile profession, succès, échecs, craintes, espoirs …)
Pour quoi le faites-vous ?
Beaucoup plus difficile ! Que voulez-vous obtenir comme résultats ? Avec quels objectifs ?
Pour cette dernière, dites-vous que vous aurez l’essence même de votre intervention, quand la réponse sera résumée en une phrase avec un sujet, un verbe et un complément.
Qui le fait ? Vous forcément ! Mais vous, c’est qui ?
Qui êtes-vous pour eux ? Que représentez-vous ? Quelle est votre réputation ou celle de votre service ou de votre fonction ?  Etes-vous légitime sur le sujet ? Quelle est votre motivation ?

2- Hiérarchisez :

Maintenant que vous savez ce que vous voulez faire et qui vous avez en face de vous, il vous reste à classer les informations utilisables lors de votre prise de parole par ordre de priorité.
Vous pouvez faire deux types de classement :
- Le vôtre : ce que vous jugez comme fondamental, nécessaire, utile (ou inutile) pour votre objectif,
- Le leur : ce que vous jugez intéressant ou correspondant aux centres d’intérêts de votre public.

3- Organisez :

C’est trouver un chemin qui permet de respecter l’équilibre entre ce que vous voulez leur dire et ce qu’ils attendent de vous

4- Construisez :

Vous pouvez maintenant, mettre votre casquette du producteur et faire exister ce projet. Choisissez le décor, la durée, la date… trouvez une accroche pour bien commencer. Soignez votre chute pour finir proprement. Sélectionnez les supports visuels pour eux construisez un conducteur sécurisant pour vous.
Structurer efficacement son message permet de basculer d’un mode "catalogue d’information" à un mode "narratif" beaucoup plus impactant, plus percutant, plus interactif. Nous conseillerons de prendre, ensuite, le temps de préparer, préparer et préparer la partie « physique » ou « non verbale » de l’exercice, de préparer ses gestes, ses regards, ses précieux silences, sa respiration, sa voix..., bref, de se préparer en totale cohérence entre message et messager.

Powerpoint