Coaching Agile : coachs, consultants-experts, formateurs, médiateurs, avocats, comment s'y reconnaitre ?

Un nombre croissant d'organisations publiques et entreprises privées françaises lancent aujourd'hui des appels d'offre sur du coaching Agile.

Comment s'y reconnaitre dans cette jungle d'experts et d'expertises : coachs, consultants, experts techniques, formateurs, médiateurs, avocats ?  Mieux comprendre ce que peuvent apporter ces professionnels peut aider ces organisations à clarifier leur besoin.
Contrat et Agilité sont a priori des antonymes car qui dit Agilité ou méthodes Agiles dit confiance réciproque et engagements oraux. Or, comme dans toute relation, les paroles s'envolent, les écrits restent, tout est pour le mieux tant que tout va bien mais lorsqu'un nuage apparait, le conflit peut rapidement prendre des ampleurs que personne n'aurait imaginé au départ. Les parties se retrouvent alors incapables de produire des preuves acceptables pour un juge.
Si l’agilité est avant tout une méthode alternative de gestion de projets, elle fait figure surtout de nouvel état d’esprit dans le monde du travail : Transparence, cohésion d’équipe, solidarité entre les membres de l'équipe, environnement de travail plus serein, filtrage de la criticité des projets, où finalement l’humain prime sur les procédures. Mais lorsque l'humain se libère des procédures, les tensions, voire les conflits peuvent naturellement émerger.
En effet, la méconnaissance des concepts de l’Agilité ainsi que le contexte coopératif qui prévaut dans ce type de projet sont porteurs d'ambiguité et sources de conflits potentiels.  Ainsi tel fournisseur se plaindra de ne pouvoir exécuter ses obligations au vu d'un client dont le besoin est sans cesse mouvant. Tel client déplorera le fait de ne pouvoir identifier clairement les référents précis et la responsabilité de chacun chez son fournisseur.
D’où la nécessité dans un premier temps de s’adresser à un cabinet d’avocats formé à l’Agilité pour rédiger le-dit contrat. Ce dernier pourra notamment inscrire une clause médiation. Cette clause médiation indiquera l'obligation de passer par une médiation avant d'aller en contentieux.
Dans un deuxième temps ou simultanément, on pourra s’allouer les services d’un médiateur lui même formé aux concepts de l’Agilité au même titre que l'on fera appel à un coach d'organisation Agile et d'un consultant Agile expert dans l'environnement technique du client.
Les rôles du coach et du médiateur sont généralement répartis comme ceci :
Le médiateur peut intervenir sous les casquettes complémentaires de médiateur et de formateur :
 
Anticiper les malentendus : En aidant à clarifier en amont les rôles de chacun plutôt que de se pencher comme on le fait quand c'est trop tard en contentieux, sur les fautes respectives. Cette phase d'anticipation est déployée par le médiateur sous la forme de séances individuelles et collectives de médiation. "Préserver la relation et détecter la dégradation d'une relation avant qu'un conflit n'éclate", telle peut être la mission confiée au médiateur appelé à intervenir dès la formation d'une équipe Agile. Le médiateur aide à résoudre durablement un conflit plutôt qu'à le gérer. Les mots prennent ici toute leur importance.
- Initier à la médiation les ScrumMasters® : Le ScrumMaster® est à la fois au service de son équipe tout en étant son leader. Il est donc tout naturellement amené à prévenir et résoudre des conflits. Des ateliers d’initiation sont alors proposés par le médiateur parallèlement à la conduite de sessions de médiation collectives. 
Le coach Agile est celui qui accompagne son équipe dans l’application de la méthode Agile. La plupart du temps, il endosse plusieurs casquettes, parfois lourdes à porter pour un seul homme : il doit former, guider, expertiser, conseiller sur tel ou tel point particulier de l'application de la méthode Agile aux environnements techniques du client. Parfois même, il doit faire à la place de son client en mettant la main à la pâte. 
Or, le coach Agile fait rarement du coaching au sens où les fédérations et associations de coaching comme la SF coach ou le Syndicat Professionnel des métiers du coaching l'entendent, c'est à dire qu'il aide son client à atteindre l'objectif qu'il s'est lui même fixé sans apporter ni conseils ni expertise.
Qu'à cela ne tienne, certaines grandes entreprises françaises s'allouent aujourd'hui systématiquement les services de binômes composés d'un consultant technique et d'un coach d'organisation pour intervenir sur du coaching Agile. Plus rarement malheureusement ceux d'un médiateur professionnel. Faute de connaitre ce que pourrait leur apporter ce professionnel de la résolution de conflits.
Ainsi en binôme, l'un des "coachs Agile" jouera son rôle d'expert tandis que l'autre se concentrera pleinement sur l'aspect transformation des personnes sous forme de coaching individuel et/ou d'équipe des middle managers voire du Top management. Car dit Agilité implique souvent transformation des états d'esprit et qui de mieux placé qu'un coach professionnel pour aider à clarifier posture et outils à mettre en oeuvre pour se changer soi-même.
Coachs versus médiateurs : bien connaitre l'expertise de chacun et clarifier son besoin.
Lorsque le coach d'organisation est confronté au conflit, il n’aura jamais l’impartialité et la neutralité dont le médiateur externe appelé en renfort pourrait bénéficier car il connait déjà bien son équipe. De plus, s'il n'a pas été formé à la médiation, ses outils seront limités pour prévenir et/ou résoudre un conflit. La médiation, rappelons-le est un processus que seules des personnes indépendantes et formées à la médiation savent conduire et sont habilitées à mettre en oeuvre.
Idéalement, si le coach est lui même un médiateur, il pourra faire intervenir un membre de son réseau au bon moment pour conduire la ou les médiations nécessaires.
Conclusion : Dans un rapport client-fournisseur naissant, un contrat clairement rédigé par un juriste formé à l'Agilité peut s'avérer utile pour apaiser les premières tensions, voire nouer et consolider des liens de confiance naissants entre les parties. Mieux, lorsque la relation se met en place, il peut s'avérer judicieux de faire intervenir un médiateur au même titre qu'un coach d'organisation en plus du consultant Agile expert pour mettre en place la méthode tout en aidant à fluidifier la communication entre les parties dans le but de nouer des liens solides et durables. Ainsi, la transformation de l'équipe en équipe Agile sera d'autant plus efficace qu'on aura clairement identifié ses besoins en amont et mis les bonnes personnes en face pour y répondre.    

Méthodes agiles