Comment gagner chaque jour en assurance

Assurance… un mot polysémique particulièrement intéressant ! Le JDN a évidemment consacré à juste titre beaucoup de place à cette activité économique et financière essentielle. L’assurance, c’est aussi une qualité de caractère et de comportement indispensable pour chacun d’entre nous.

Les Assurances, c’est de plus en plus un secteur-clé de l’économie, et la France y excelle particulièrement. L’assurance, c’est aussi une qualité de caractère et de comportement indispensable pour chacun d’entre nous.
A l’occasion de séminaires professionnels et de cours du soir en Associations d’éducation populaire (culture générale et promotion sociale… avec des publics de 18 à 78 ans !), nous avons organisé des discussions et des exercices, et nous sommes heureux de présenter au Journal du Net nos réflexions et recommandations issues de fructueux dialogues intergénérationnels.


***    Réflexion sur le mot : son origine et son emploi
Mot d’origine latine : assecurare    … et l’adjectif   securus = sûr.
En vous référant  aux sens multiples du mot "assurance", il faudra penser aussi à ceux du verbe "assurer" … qui sont plus nombreux encore !


***    Indiquons tout de suite un sens récent : " assurer" = gagner.
A vous alors de bien assurer et assumer un tempérament de gagneur …   au meilleur sens du terme !
Sur le site CCM  Benchmark, vous trouverez toutes les références et connaissances nécessaires concernant les assurances, le droit et les métiers des assurances.
Nous traitons ici simplement des sens premiers du terme, et non des institutions.
Voici quelques substantifs sur lesquels nous vous invitons à réfléchir en trouvant des applications concrètes.
Synonymes   ou mots connexes :
- aplomb, audace, hardiesse
- aisance, confiance, quiétude
- certitude, affirmation, promesse
- gage, garantie, sûreté.
Et des excès dans lesquels il ne faudrait pas tomber : le culot ou le toupet, l’arrogance.
(Voire la fatuité ou la goujaterie !)
Quelques exemples d’antonymes, ou autres mots (et maux !) connexes :
- hésitation, incertitude, doute, défiance
- embarras, méfiance,
- timidité, pusillanimité.
Adverbes synonymes d’assurément : certainement, évidemment, sûrement, vraiment.
Quelques verbes synonymes d’assurer, dans divers sens :
- attester, certifier, affirmer, soutenir, témoigner
- répondre, garantir
- affermir, caler, consolider, étayer, fixer,
- défendre, garder, protéger, se prémunir, se procurer.
Quelques antonymes ou leurs mots connexes :
- contester, démentir, nier,
- compromettre, exposer, risquer, perdre.
L’assureur (ou assureur-conseil) est le principal métier de l’assurance … mais il est intéressant de penser au sens sportif du terme : l’assureur est l’alpiniste qui en assure un autre dans une cordée.
Donc mission de confiance, et haute responsabilité !


 ***   L’assurance, une qualité première pour le candidat… comme pour le manager !  
Une assurance de bon aloi, révélatrice de courage comme de maîtrise de soi,  c’est ce que les jurys et les recruteurs recherchent et apprécient chez les candidats.
C’est aussi ce que l’entreprise et ses collaborateurs sont en droit d’attendre de tout manager digne de ce nom.
"Le courage est la première des qualités humaines, car elle garantit toutes les autres." Aristote
Cette maxime du grand philosophe d’Athènes (- 384 -322) mérite évidemment d’être placée en tête. Il fut l’ami et le précepteur d’Alexandre le Grand, et enseigna pendant douze ans au Lycée (nom de l’école qu’il avait fondée).
On pourrait dire la même chose de l’assurance : elle garantit en principe à la fois le courage, l’aisance et les compétences. Encore faut-il qu’elle ne soit pas seulement de façade, qu’elle ne soit pas seulement une posture, qu’elle repose sur des bases solides.
"Le courage, c’est une chose qui s’organise, qui vit, qui meurt, qu’il faut entretenir comme les fusils"   André Malraux                L’Espoir
Et un célèbre éducateur avait proclamé :
"Le véritable courage consiste en une longue patience persévérante" Jules Payot         L’éducation de la volonté
La persévérance est assurément une composante importante de l’assurance, qui doit se manifester dans la continuité.
Et dans les tâches modestes comme dans les grandes actions !


***   Un grand thème de développement personnel : la confiance en soi
Le principal frein à notre réussite, c’est souvent notre absence de confiance en nos propres facultés. Nous ne croyons pas assez en nous, et trop souvent nous ne savons pas pourquoi nous sommes faits, ni même quels sont nos véritables dons, les plus importants à exploiter. Savoir "se trouver" peut nécessiter un travail important sur soi-même, qu’il faut accomplir personnellement, ou éventuellement avec l’aide de personnes efficaces et bienveillantes. La famille et les amis, ou des professionnels qualifiés.
La confiance en soi est la clé d’une existence harmonieuse et équilibrée.
Encore faut-il que la confiance en soi se révèle vraiment elle-même bien équilibrée.
Un excès de confiance, cela peut devenir de la vanité, de l’outrecuidance, de la présomption. La vanité aveugle mène à l’égoïsme, qui se révèle insupportable aux autres, destructeur de la simple humanité.
Trop peu de confiance en soi crée la fragilité, le doute permanent, destructeur de la réussite personnelle, et fardeau pour l’entourage.
La confiance en soi bien mesurée exige la connaissance de soi, de ses limites comme de ses capacités. Et le sentiment que chacun peut et doit pallier ses carences, remédier à ses défauts, et optimiser ses qualités.
La lucidité s’acquiert en réfléchissant sur ses expériences, heureuses ou malheureuses, et en écoutant les avis et jugements des proches, souvent plus clairvoyants et objectifs que soi-même. Cherchez à mieux l’appliquer à la fois dans la vie personnelle et dans la vie professionnelle.
La confiance en soi est l’un des fondements de l’accomplissement de soi-même.
Mais la confiance en soi pourrait aussi rester, pendant des décennies, un mirage lumineux et insaisissable, sur le chemin douloureux de la quête de soi. A vous de faire en sorte que le mirage ou le rêve devienne une réalité tangible au service de votre réussite.
  Les conditions d’un bon comportement
Par quoi se caractérise une assurance de bon aloi ?
C’est l’aisance, qui doit assurer l’efficacité, dans un climat de confiance.
"Il faut savoir ce que l’on veut. Quand on le sait, il faut avoir le courage de le dire. Quand on le dit, il faut avoir le courage de le faire".   
Excellentes formules de Georges Clemenceau "Le Tigre" "Le Sauveur de la Patrie"
Puis en novembre 1918 "Le Père La Victoire"
Le manager doit savoir faire partager ce courage, l’insuffler à ses équipes, et il s’attachera à développer dans son entreprise une assurance communicative.
L’assurance doit se développer plus encore devant l’adversité, lorsqu’il s’agit de faire face à des épreuves. Dans la vie personnelle comme dans la vie professionnelle, il faut savoir surmonter les épreuves. Cela vaut certes pour les épreuves les plus graves, cela vaut aussi pour tous les petits tracas de la vie quotidienne.
Nos professeurs de philosophie nous l’avaient appris : c’est l’héroïsme quotidien qui est le plus grand de tous. Nous avons trouvé cette phrase dans un récent éditorial d’un grand hebdomadaire :
"Le plus beau des courages, c’est le courage des femmes dans la vie quotidienne. C’était le courage de ma mère, qui a élevé une famille nombreuse tout en travaillant à la ferme. C’est le courage des ouvrières. C’est le courage des infirmières et des aides-soignantes…"
Il importe de faire partager l’amour du travail bien fait comme l’amour des tâches quotidiennes.
"Il n’y a pas besoin de courage pour faire ce que l’on aime"
Florence Arthaud (notre illustre navigatrice qui affronta les pires dangers sur tous les océans … mais périt dans une collision d’hélicoptères en Argentine en mars 2015).
Le bon sens populaire s’exprime dans des formules et maximes très variées, dont même les plus modestes peuvent avoir une grande portée.
"Le cœur fait l’œuvre, et non pas les grands jours"
"Un long courage fait la valeur d’une vie, plus que l’héroïsme d’un moment"
"Nul n’est vilain si le cœur ne lui meurt"
"Fort est qui abat, plus fort encore est qui se relève"
"Être courageux comme les petits oiseaux en hiver"
"Faire semblant d’avoir du courage pour s’en découvrir vraiment"
Nous vous invitons à faire vôtres toutes ces maximes, et à les assumer avec une quotidienne assurance positive.


  ***   Un petit concours pour développer l’assurance quotidienne
 Nous avons organisé un petit concours avec des  groupes d’ami_e_s  réunis en cours du soir dans un beau Lycée professionnel : trouver  10 maximes de A à J pour "gagner en assurance".
Voici la page qui a été jugée la meilleure.
Analyser ma situation, bien l’appréhender  : quelles seront les principales échéances (heureuses ou malheureuses ?) de cette journée ?
Comment être assuré de bien me comporter ?
Savoir que l’assurance implique la constance, la discipline, la rigueur.
 Baliser ma journée : avec des points forts, pour me donner confiance. Eventuellement, prévoir aussi des "points de récupération". Yoga ou gymnastique, petite marche revigorante, pause-café avec la famille ou les amis.
B   Ce peut être aussi   Braver les difficultés, les dangers, la tempête.
 Choisir des opportunités dans la journée, bien manager les échéances difficiles : les défis, petits ou grands, qu’il faudra affronter.
C    Ce peut être aussi   Concrétiser.
Avoir le souci de la réalisation, et s’assurer qu’elle soit bien conforme aux objectifs définis ou aux normes fixées.
 Dialoguer avec moi-même…  et avec les proches, la famille et les amis. Comment nous réconforter mutuellement pour avoir toujours bon moral. Nous assurer ou rassurer mutuellement. Et prendre les bonnes décisions.
D   Ce peut être aussi   Dédramatiser.
Savoir bien apprécier les événements ou les situations,  et faire face ensemble.  
Engager résolument des actions nouvelles. Même si je dois me forcer… en sachant bien qu’ensuite tout sera plus facile !
Penser à notre vieil adage du bon sens populaire : "c’est en forgeant qu’on devient forgeron".
E   Ce peut être aussi  Épargner ses forces, son temps…   et avec aussi de la considération pour autrui.
 Faire tout ce que je dois, le plus vite et le mieux possible. Cf. la devise donnée par Pierre de Coubertin aux Jeux Olympiques : Altius  Citius  Fortius. Plus haut, plus vite, plus fort.
F   Ce peut être aussi se frayer un chemin. Faire face ensemble aux défis et aux épreuves.  
Gérer le stress, s’il s’en produit. Le stress peut avoir son utilité, encore faut-il savoir le maîtriser.
Le JDN a publié beaucoup d’articles sur ce thème… et les stages CCM Benchmark de gestion du stress ont toujours beaucoup de succès !
Pour G, penser aussi à Gravir la montagne …
Hâter le mouvement, pour gagner du temps. Qu’il s’agisse des déplacements… ou de la lecture rapide. Un idéal permanent et une ardente obligation quotidienne : devenir chaque jour plus performant.
 I comme initier, prendre des initiatives.
Investir pour l’avenir … mais aussi …
Jouir du moment présent… l’assurance du plaisir d’agir et la joie de bien faire.
Et pour J, penser aussi à Jalonner, prendre des repères. ***
Assurance                           Confiance et capacité de réalisation quotidienne
Même si nous les jugeons modestes, nos propres ressources peuvent être immenses, mais elles sont souvent méconnues de nous-mêmes. Comme son jardin, comme sa mémoire ou sa bonne condition physique, l’assurance doit se travailler quotidiennement. Il est important de se faire confiance, d’avoir confiance en soi, de savoir en toutes circonstances chercher en soi des forces nouvelles, vives et régénératrices.
Il faut se regarder avec lucidité et volonté, chercher en soi ce qu’il y a de meilleur et de plus fort, et le mettre en œuvre pour avancer. Et bien penser à ceci : si l’on ne croit pas vraiment en soi, il est inutile d’attendre des autres qu’ils nous fassent confiance. Réciproquement, il faut avoir confiance en autrui.  Les deux sont vraiment liés : si l’on ne fait pas confiance à son équipe, à ses collaborateurs ou à son entourage, c’est que l’on se méfie de ses propres choix, et donc que l’on n’a pas vraiment confiance en soi
Pour les performances sportives comme pour les grandes entreprises
 Le grand navigateur et chef d’équipage Éric Tabarly avait proclamé :
"La confiance est un élément majeur. Sans elle aucun projet n’aboutit"
Nous vous invitons à poursuivre vos réflexions sur l’assurance dans la vie quotidienne, sur le courage nécessaire dans la vie des entreprises … et notamment pour les créateurs d’entreprises.
En ayant à l’esprit cette maxime de Paul-Louis Courier : "Le but d’un chef doit être moins de montrer du courage que d’en inspirer".
Paul-Louis Courier (1772-1825) 
Le JDN vous a souvent montré l’importance capitale du "facteur confiance" dans le monde économique et financier comme dans les relations sociales. Il en va évidemment de même en ce qui concerne l’assurance, tellement les deux notions sont étroitement liées. C’est aussi un facteur essentiel de bien-être et de succès dans la vie personnelle comme dans la vie professionnelle. Et donc un thème de réflexion primordial dans le domaine des relations humaines.
Il n’est jamais trop tard pour vous remettre en mémoire des maximes, principes ou précautions élémentaires. Vous en trouverez des dizaines dans les chroniques du Journal du Net. A vous de les relire fréquemment… et de les mettre en pratique !

Autour du même sujet