Start-up et PME : choisir son mobilier de bureau lors d’un changement de locaux

Votre start-up déménage et vous cherchez des bons plans pour acheter votre propre mobilier de bureau ? 5 conseils pour bien choisir, faire des économies et surtout ne pas se tromper sur cet achat B to B important pour votre société.

Dans la vie d’une entreprise, les déménagements inhérents à la croissance de l’activité et du nombre de salariés, peuvent être fréquents. Ce changement d’espace a un coût certain et c’est pourquoi les sociétés n’emportent souvent pas leur mobilier de bureau lors du déménagement. Elles en profitent pour renouveler les bureaux et donc s’éviter le casse-tête du démontage et remontage de meubles professionnels.
Le choix de ce nouveau mobilier de bureau est très important car c’est autour de lui que va se structurer l’ensemble des locaux de la société. Il faut donc être prévoyant, imaginatif et bien connaitre les avantages et inconvénients de chaque solution. Voici les 5 possibilités principales qui s’offrent aux entrepreneurs qui changent de locaux.

Les vendeurs de meubles grand public

La première solution est bien sûr de se tourner vers les grands magasins de meubles traditionnels et grand public. Ces enseignes possèdent souvent une gamme “business” avec des conseillers attitrés qui pourront vous donner un coup de main sur l’aménagement de vos locaux.
Le montage est proposé en option et les prix sont très compétitifs pour les start-up en phase de lancement. Seul bémol : la robustesse des meubles qui sont moins adaptés à l’activité professionnelle.

Les pure players du meuble professionnel

Depuis quelques années, des pure players spécialisés dans la vente de mobilier de bureau sur Internet se sont développés. Leur but ? Casser les prix des meubles professionnels et supprimer les intermédiaires souvent fréquents sur ce marché.
Malheureusement, le choix est assez faible, les délais souvent assez élevés (4 semaines chez la majorité de ces sites internet) et l’offre très old school. Nous ne conseillons pas cette solution, sauf si vous souhaitez que vos bureaux ressemblent à ceux d’une administration publique !

Acheter son mobilier de bureau d’occasion

Il est aussi possible de chiner votre mobilier de bureau si vous souhaitez donner un peu de caractère à vos locaux et faire des économies sur votre budget. Un décorateur d’intérieur le fera très bien pour vous si vous ne souhaitez pas perdre du temps sur cette étape.
L'autre possibilité est de se tourner vers la consommation collaborative B to B. En effet, de nombreuses entreprises qui déménagent cèdent leur ancien mobilier à prix défiant toute concurrence. Cela peut être une bonne affaire pour une petite start-up en phase de lancement et qui aurait de petits besoins. Jetez un coup d’œil sur les sites de petites annonces ou dans les groupes d’entrepreneurs.

Contacter une agence d’aménagement de bureau

Les agences d’aménagement tertiaire peuvent également vous donner un coup de main pour l’achat de votre mobilier professionnel. C’est bien sûr plus cher mais vous aurez un chef de projet à votre disposition et surtout la possibilité d’acheter du mobilier créé spécialement pour les professionnels.

Ce type de mobilier de bureau est beaucoup plus solide et le montage est dans la grande majorité des cas, intégré à la prestation. Vous n’aurez donc rien à faire ! Cette option est à conseiller pour les entreprises et start-up de taille un peu plus importante (à partir de 20 salariés par exemple).

A noter que cette agence pourra également s’occuper de l’agencement global de votre espace de travail et donc vous conseiller sur la meilleure façon de placer vos meubles à l’intérieur de vos nouveaux locaux.

Le mobilier professionnel sur-mesure

Le sur-mesure peut être la dernière option pour se meubler en tant que start-up. En effet, les lieux de travail sont souvent assez disparates et il est fréquent de devoir passer par les meubles sur-mesures pour une partie de son mobilier de bureau.

Cette option est bien sûr un peu plus chère car totalement personnalisée. Nous la conseillons seulement dans le cas où vous ne pourrez rien faire avec du mobilier professionnel standard.

PME