Marre des grands groupes ? changez d’air et adoptez l’esprit startup.

Vous travaillez depuis toujours dans un grand groupe et voulez du changement. Pourquoi ne pas travailler dans une startup ? Mais attention ! Avant de plonger dans ce nouvel univers, découvrez les codes et secrets du secteur.

La force du réseau 

Une startup seule est faible face aux grands groupes et leurs budgets gigantesques. Pour être plus fortes, elles savent se rassembler et collaborer. L’écosystème est composé de tous ceux qui gravitent autour des jeunes pousses et leur sert d’appui pour avancer. On y trouve les structures d’accompagnement et les centres de co-working, les investisseurs, les médias et les institutions. Voici un plan de l’écosystème parisien pour s’y retrouver.

Action et vitesse de prise de décision 

La startup est par définition en état d’instabilité permanente. Fini les processus de validation incluant plusieurs niveaux qui n’en finissent plus. Terminées, les barrières entre les départements où s’emmêlent intérêts et compétences de chacun. Trop de temps pour mettre une idée en œuvre et il sera déjà trop tard. Il faudra donc être réactif et savoir s’adapter, innover et surtout appliquer tout de suite les idées avant qu’elles ne soient dépassées.

Devenez couteau-suisse 

L’entrepreneur doit maîtriser une palette de sujets extrêmement larges. Du management au juridique en passant par les ressources humaines et le développement web, vous serez au cœur de tous les sujets à la fois. Pour monter en compétence rapidement : formez-vous ! Il existe des formations spécialisées pour devenir entrepreneur, notamment 50 Partners Academy. Un programme en 3 mois pour aborder tous les sujets à connaître avec 27 intervenants, des témoignages d’entrepreneurs et des sessions de mentoring personnalisées. 

Travailler quelques soient les conditions 

L'entrepreneur doit pouvoir s'adapter partout. Il faudra être mobile et être en capacité de travailler avec peu de moyens. Boules Quies ou casque à chacun sa technique pour être le plus efficace possible. Profiter des espaces de co-working pour vous poser et rencontrer d’autres entrepreneurs. Entre le Darwin à Bordeaux, la cantine du numérique à Nantes ou The Carrosserie à Marseille faites votre choix.  

Esprit d’équipe 

Face aux grands groupes : vous serez David contre Goliath. Serrez-vous les coudes dans l’équipe. Réfléchissez bien aux valeurs qui vous importent et instaurez une culture d’entreprise qui vous ressemble. Elle vous sera utile en cas de tempête et vous permettra d’attirer les meilleurs talents. Si vous cherchez un modèle, inspirez-vous du programme « Fun & serious » de Blablacar.

Gestion du stress

Dans une startup, chaque décision doit être prise rapidement et peut être un tournant dans l’histoire de votre entreprise. Sachez être maître de votre stress et gérer la pression permanente. Plus d’excuses pour éviter les tâches difficiles ou ingrates ; c’est vous le capitaine désormais, il faudra être toujours à la hauteur. N’oubliez de prendre du temps pour vous et essayez d’avoir du recul sur votre travail. Vous pouvez par exemple, organiser une journée au vert avec votre équipe.

S’adapter aux nouveaux outils 

Avec un budget serré, vous serez bien sûr limité en outils disponibles. Sachez composer avec ce que vous avez à disposition. Dans le langage startup, ça s’appelle le bootstrap, dans un français plus classique « on fait ce qu’on peut, avec ce qu’on a ». Soyez créatifs et ne vous sentez pas bridé par ce manque de moyens. Au contraire, profitez-en pour tester des choses, trouver de nouvelles solutions.

Informez-vous 

Dans un monde qui va vite, soyez à la pointe de l’information et tenez une veille sur le secteur. Tout doit rentrer dans le périmètre de votre radar. Pour cela, soyez organisé et profitez des outils qui existent. Mention, Twitter, Flipboard : tout les moyens sont bons pour se tenir au courant en évitant bien sûr d’y perdre trop de temps. Suivez les médias spécialistes de votre métier mais aussi, les spécialistes des startups comme Maddyness ou Digital Business News.

Vous vous sentez prêt ? Alors allez-y, lancez vous ! 

Autour du même sujet