Le financement est un outil pour absorber l’impact des variations euro/dollar

Dans le contexte d’une instabilité de la devise conduisant à une flambée des prix, les services financiers IT permettent d’absorber l'impact des fluctuations économiques.

La fluctuation des devises a un impact direct sur les coûts de production et donc sur le prix des biens et services. Les variations des cours entre l’euro et le dollar contribuent à la création de mouvements à la hausse comme à la baisse parfois violents et soudains. Or, les coûts de production étant exprimés en dollars, les prix de vente en euros doivent refléter les hausses de prix en dollar. Dans le contexte d’une instabilité de la devise conduisant à une flambée des prix (récemment, les taux de conversion ont fait augmenter les coûts de 18%), il est important de trouver des solutions alternatives pour limiter ou annuler l’impact de ces hausses de prix.

La chaine des résultats
Les fluctuations économiques ainsi que les décisions des banques centrales ont récemment perturbé la parité euro/dollar. Ces variations sont une réalité pesante pour les entreprises mais également pour l’ensemble des constructeurs de matériels informatiques. Ces derniers sont affectés par les coûts de production et par les prix des matières premières. Plus ces charges sont élevées et plus les constructeurs sont conduits à répercuter ces hausses de coûts. Tous les échanges commerciaux sont en dollar et pour les entreprises qui vendent à l’international, ces prix doivent être convertis à la devise locale, soit du dollar à l’euro si l’on prend l’exemple de la France.

Cette composante de l’économie internationale, de laquelle dépendent les ventes et donc le chiffre d’affaires des entreprises, entre sévèrement en jeu dans la santé économique de l’entreprise. Les hausses de prix découragent les entreprises d’investir dans de nouvelles solutions informatiques. Et bien souvent, celles-ci retardent leur décision en espérant faire leur acquisition au bon moment.

Le financement est une alternative pour absorber ces hausses de coûts

Les entreprises ont besoin accroître leur visibilité sur leurs coûts futurs. Et le financement apparait comme une alternative importante face à l’incertitude des fluctuations monétaires.  

Pour limiter l’impact de ces événements, sur lequel les constructeurs n’ont aucune maîtrise, certains acteurs proposent des services financiers à leur client via des structures financières développées en plus de leur activité centrale afin de leur proposer une alternative de financement (ex : leasing, bail, prêt, location). Certaines de ces options de paiement, notamment la location, facilitent par ailleurs le renouvèlement du parc informatique client afin de le maintenir à jour et compétitif.

Plusieurs constructeurs disposent d’une activité de financement qui fonctionne comme une captive. Ce type de structure présente en effet différents avantages en matière de gestion de trésorerie ou de diversification des financements. D’autres constructeurs sont allés jusqu’à la création d’une licence bancaire en interne. Ce statut permet à la banque de l’entreprise de vendre légalement des services bancaires tels que du crédit-bail ou des prêts. 

Pour éviter que les clients soient impactés par les changements de prix, l’entreprise a recours à un système de hedge, qui permet de fixer la valeur du taux de conversion local à un instant  T  pendant un trimestre. Cela dépend de la politique adoptée par l’entreprise. Ce procéder permet à l’acheteur d’avoir une visibilité précise sur l’étalement du financement des solutions acquises, sans se soucier des futures hausses de prix.

Flexibilité des contrats et soutien des partenaires

Dell Financial Services propose des solutions sur une longue durée avec des contrats allant de 24 à 48 mois. Ce délai permet aux clients d’avoir une visibilité sur ses investissements et sur son mode de financement (location/crédit-bail). Pour DFS, il était nécessaire de proposer des solutions financières qui figent la valeur du dollar pour que les clients ne soient pas pénalisés. Un contrat de financement permet en effet de répartir sur plusieurs années un investissement informatique, sans que la fluctuation des changes n’ait d’impact sur la chaine de loyers.

Ainsi, Dell répond aux attentes de ses clients soucieux de préserver leur trésorerie, et accroître leur visibilité sur leurs charges futures. Par ailleurs, Dell fait bénéficier l’ensemble de ces solutions à ses partenaires, qui peuvent ainsi offrir ces services de financement à leurs clients finaux. Les partenaires y trouvent également leur intérêt car ils facturent la banque de Dell et non le client, ce qui leur assure un délai de paiement réduit et sûr.

Autour du même sujet