Le leadership n'est pas inné !

Le leadership est, pour beaucoup, une qualité que certains dégagent simplement par leur aura. À croire qu'une bonne fée se serait penchée sur leur berceau pour leur attribuer ce trait de personnalité... Mais en analysant les choses plus finement, on se rend compte que le leadership n'est pas inné.

Être manager n'implique pas forcément d'être un leader. Si vous managez une équipe, demandez-vous si votre équipe croit en vous autant que vous croyez en elle, si un climat de bien-être et d'équité règne au travail et si vous entretenez des relations individuelles avec chacun de vos collaborateurs. Si la réponse est non, vous manquez certainement de leadership. Cette qualité serait plutôt une alliance de plusieurs aptitudes facilement identifiables et qui permettent à un individu de prendre l'ascendant positif sur un groupe en le menant sur la voie du succès. L'avantage de cette vision un peu moins darwinienne, est que quiconque peut espérer développer son leadership en travaillant certaines facultés, très liées à la confiance et à l'estime de soi.

Quelles sont les qualités du leader ?

Le leader n'a pas peur, enfin, si, il a parfois peur, mais il y va. D'expérience, une pincée d'ego et d'extraversion sont fréquemment nécessaires pour mobiliser les foules et transmettre une énergie positive. Le sens de la responsabilité et la dévotion à sa mission sont primordiaux, le leader doit prendre en charge certains aspects délicats (ceux que personne ne veut gérer en général) et doit rassurer son équipe sur les moyens déployés et les objectifs à accomplir. Il va de soi qu'une certaine intelligence émotionnelle et rationnelle est requise pour pouvoir organiser les stratégies. Cependant, l'élément fondamental de tout leader qui se respecte réside dans une confiance en soi à toute épreuve. Le doute est présent, à tout moment, mais son sens du devoir est tellement valorisé que ses inquiétudes tendent à se dissiper dès lors qu'il prend conscience que son action a un impact.

Alors pour devenir leader, un peu de confiance en soi ?

Pour manager comme un leader, il va falloir afficher sa confiance en soi et en son charisme. L'accompagnement en développement personnel est recommandé, à la fois pour aider le manager à gagner en assurance, mais aussi pour lui permettre de mieux connaître la personnalité de ses collaborateurs. Cette compétence n'est donc pas innée, elle se travaille. Certains ayant des prédispositions, d'autres devant travailler davantage.

Leadership