Acquérir de nouveaux utilisateurs mobiles ou développer l’engagement des utilisateurs existants

Nous avons déjà constaté que beaucoup de choses ont changé depuis l’apparition des appareils mobiles, désormais omniprésents. Mais le rôle des marketeurs demeure similaire.

70% des utilisateurs mobiles que vous gagnez grâce à des programmes CPI dégageront une valeur totale de moins de 10$.

 

Nous avons déjà constaté que beaucoup de choses ont changé depuis l’apparition des appareils mobiles, désormais omniprésents. Mais le rôle des marketeurs demeure similaire.

La mission première du marketeur consiste toujours à participer aussi efficacement que possible à la réalisation des objectifs de l’entreprise. Un autre élément n’a pas changé : acquérir un nouveau client coûte toujours plus cher que de fidéliser un client existant.

Et ceci est particulièrement vrai pour l’acquisition d’utilisateurs d’applications mobiles.

Quelles sont les difficultés qui peuvent être liées au développement, au lancement et au succès d’une application mobile ?

Selon VentureBeat, plus de 2 500 applications mobiles sont proposées chaque jour aux app stores. Cet afflux permanent crée un environnement saturé au sein duquel il est très difficile de se différentier et de sortir du lot.

La même source affirme que 70 % des applications génèrent moins de 5 000 téléchargements. Par ailleurs, 60 % d’entre elles ne seront jamais mises à jour après leur lancement.

Les coûts associés à la rétention de clients fidèles – une personne qui ouvre une application 3 fois ou plus – ont atteint un niveau record de 2,25 $, selon Fiksu. Au fil des années, ce chiffre a augmenté de 34%.

Par ailleurs, plus de deux-tiers des utilisateurs que vous gagnez par CPI (Cost Per Install) auront une valeur inférieure à 10 dollars au cours de leur relation avec votre entreprise, et près d’un sur six ne rapportera rien (VentureBeat).

Le but de cet article n’est pas de vous dissuader de développer et de lancer une application mobile.

Au contraire, l’objectif de cette analyse de chiffres est de vous faire comprendre qu’il est essentiel d’investir du temps et des ressources dans la rétention et l’engagement des utilisateurs.

L’automatisation du marketing mobile prend toute son importance dans ce contexte.

Forrester en donne une excellente définition : l’automatisation du marketing mobile utilise les informations contextuelles pour créer et générer de l’engagement proactivement au « moment mobile » idéal, en temps réel, avec les clients existants. Cela requiert des outils analytiques et nécessite l’intégration avec les outils CRM existants.

En se construisant une vision globale du client à travers les données CRM et la suite d’Automatisation du Marketing Mobile de FollowAnalytics, les marketeurs sont à même de puiser dans les informations de parcours individuels et déclencher des actions concrètes, optimisant ainsi leurs chances de succès.

Mais pourquoi est-ce si important de suivre le consommateur ?

Un sondage d’Infosys montre que 86% des consommateurs considèrent que la personnalisation joue un rôle essentiel dans leur décision d’achat. Et 4 sur 10 effectuent plus d’achats auprès des enseignes qui personnalisent leur expérience sur les différents canaux (source : Monetate).

Grâce à l’automatisation du marketing mobile, les marketeurs peuvent :

  •      Construire des campagnes déclenchées par les actions des utilisateurs et les diffuser en temps réel
  •      Analyser toutes les actions des utilisateurs
  •      Déterminer le parcours qu’ils souhaitent proposer aux utilisateurs et les guider dans cette direction grâce à des messages personnalisés.

Les données CRM associées aux outils analytiques marketing et à l’automatisation du marketing mobile de FollowAnalytics ont permis aux marketeurs de Renault d’obtenir une vision complète des utilisateurs de leur application. Des messages pertinents et contextualisés ont entrainé une augmentation du nombre d’essais sur route et raccourci le cycle de décision d’achat des clients.

Raja Hussian, CEO de la plateforme de publicité mobile AirLoyal, affirme que « créer de l’engagement pour une application auprès de million d’utilisateurs, c’est presque magique. »

Certes, mais nous pensons que tout commence par la création d’une application qui sera utile à tous les clients et prospects. Et pour cela, il faut plus que de la magie – c’est plutôt l’association de l’humain et de la machine qui les fait revenir et les rend plus « rentables ». Ce qui évite également, pour les marketeurs, d’avoir à chercher de nouveaux prospects pour remplacer ceux qui se sont désintéressés.

CRM / Marketing mobile