Executive MBA : quels atouts pour les cadres ?

Dans un environnement où le changement s’accélère continuellement, diriger est à la fois un art et une science… Les programmes Executive MBA permettent de renforcer l’aptitude à diriger sous ces deux aspects.

Executive MBA vs MBA

L’Executive MBA se distingue principalement du MBA par le public auquel il s’adresse. L’EMBA a été conçu pour permettre aux cadres expérimentés de suivre un master en administration des affaires compatible avec leur vie professionnelle. Contrairement aux programmes MBA à temps partiel, que les étudiants suivent via des cours du soir selon leurs disponibilités, les étudiants inscrits à un EMBA débutent tous le programme en même temps, et progressent ensemble. C’est généralement en groupe qu’ils répondent aux exigences d’obtention du diplôme.

Imaginez un groupe de 30 étudiants en EMBA, dont l’expérience professionnelle est en moyenne de 14 ans. L’expérience professionnelle cumulée de ce groupe est donc supérieure à 400 ans. Placez ce même groupe en immersion dans une salle de cours avec une sommité universitaire afin de stimuler les échanges sur la technologie, les innovations, la mondialisation... Se crée alors une dynamique de groupe mixant les connaissances uniques de chaque étudiant qu’il sera impossible de reproduire ailleurs. Il en résulte une expérience qui transforme les participants et les pousse à s’interroger sur l’entreprise avec un cadre de référence totalement nouveau… Et c’est là qu’a lieu le véritable apprentissage.

Le numérique dans l’environnement pédagogique
Le numérique fait partie intégrante de l’environnement pédagogique. Nous l’appréhendons comme un moyen d’exposer les dirigeants à la même technologie que celle à laquelle ils sont confrontés dans leurs entreprises respectives, en transformant cette technologie en capacité d’apprentissage.

Les nouveaux outils numériques permettent aussi d’étendre l’apprentissage à la fois dans et en dehors de la salle de cours. Les programmes EMBA entièrement en ligne sont en train de se multiplier et préfigurent la prochaine « grande tendance ». Toutefois, la composante « face-à-face » est la force des programmes EMBA et est largement plébiscitée par les étudiants. Il me semble que le modèle hybride est la meilleure voie à suivre pour les EMBA.

Appréhender les nouveaux challenges liés au numérique
Dans un contexte où les dirigeants doivent comprendre comment tirer profit de la technologie dans leurs organisations respectives, les programmes Executive MBA proposent un cadre de formation s’appuyant sur l’expérience de chacun, à travers l’étude et l’analyse de cas concrets.

Les nouvelles connaissances et compétences ainsi acquises donnent aux dirigeants plus ou moins expérimentés un avantage qui n’est que peu évident à première vue. En effet, ils acquièrent plus de flexibilité pour influer sur leurs équipes et les mobiliser, qu’ils en soient ou non les supérieurs hiérarchiques. Et d’après moi, c’est en cela que les programmes EMBA peuvent contribuer à forger des leaders autrement.

Renforcer son personal branding

Il est souvent fait état de l’importance du personal branding pour les dirigeants. Comme pour toute marque, cela inclut une valeur tangible et une valeur intangible. La valeur perçue du personal branding est d’une importance capitale lorsqu’il est question de guider des personnes en quête d’une stratégie et d’une vision.

Tout personal branding est en partie lié aux compétences et à la confiance. Dans la mesure où ils permettent aux étudiants de développer leur sens des affaires, les programmes EMBA renforcent les compétences de tous les cadres, même les plus chevronnés. 

De prime abord, cela peut sembler un peu exagéré aux yeux de certains. Mais il n’en est rien ! Dès lors que les compétences sont ainsi développées, un niveau de confiance renforcé n’est assurément jamais très loin ! Une confiance qui donne aux dirigeants davantage d’aisance et de maîtrise pour définir un projet d’avenir, une voie à suivre.

L’EMBA serait-il donc la « solution miracle » pour les cadres expérimentés qui veulent franchir une étape dans leur plan de carrière ? Pas vraiment. Mais il s’agit néanmoins d’une alternative convaincante et à envisager !

MBA / AVANTAGE