Le "Green Supply Chain Management", un nouveau levier de croissance pour les entreprises ?

La mise en place d’une “Green Supply Chain" s’inscrit dans une démarche globale visant à réduire l’impact écologique des produits et services émis par une entreprise. Elle se développe pour des raisons économiques et écologiques.

Longtemps freinée par l’idée qu’il est impossible d’associer performances économiques et performances environnementales, les dernières études montrent que la mise en place d’une supply chain respectueuse de l’environnement peut représenter un avantage compétitif, source de croissance et de développement pour une entreprise. Le Green Supply Chain management est-il un nouveau levier de croissance pour les entreprises ?

Les composants d'une "Green Supply Chain"

Les composants d’une chaîne logistique verte sont les mêmes que celle d’une Supply Chain traditionnelle mais ils sont repensés afin de réduire l’impact écologique du produit à son minimum tout au long de son cycle de vie.

 

La réflexion commence en amont de la production lors de la conception du produit qui doit être pensé en diminuant le nombre de substances polluantes et en utilisant autant que possible des matériaux recyclables. La conception “verte” du produit va ensuite orienter le producteur vers des fournisseurs qui vont être capables de satisfaire, lors du processus de production, les critères environnementaux définis par l’entreprise (émission de carbone, efficacité énergétique, gestion de déchets…) et ce additionnellement aux exigences traditionnelles de qualité, de coût et de respect des délais. La distribution doit aussi être repensée afin de diminuer les émissions de carbone : les modes de transports ferroviaires, maritimes et fluviaux doivent être privilégiés aux transports routiers et aériens. Enfin, les emballages doivent aussi évoluer, afin de diminuer la quantité de carton utilisé pour réduire les coûts et les déchets générés.

 

La mise en place de ce type d’organisation nécessite une réorganisation en profondeur de la chaîne logistique. En complément des ERP classiques, des outils facilitant la gestion des flux dans les entrepôts (Warehouse Management System) ainsi que l’organisation et le suivi du transport des produits (Transport Management System) sont essentiels pour assurer un bon retour sur investissement et améliorer l'efficacité au sein de la chaîne logistique.


Les avantages compétitifs du "Green Supply Chain Management"

Mettre en place une Supply-Chain durable relève donc d’un véritable choix stratégique, se traduisant sur le long terme par un impact bénéfique sur les performances financières de l'entreprise. Les principaux bénéfices associés sont une amélioration de l’image de marque et une diminution des coûts opérationnels.


Améliorer son image de marque

Les entreprises qui investissent dans la réduction de leur impact environnemental peuvent améliorer considérablement leur image de marque et se différencier vis à vis de leurs concurrents directs grâce à la qualité et à la durabilité de leurs produits. Ces entreprises, mieux perçues par les consommateurs, pourront conquérir facilement de nouvelles parts de marché en mettant en place une communication adaptée à leur stratégie “verte”. Cette image d'entreprise écoresponsable ayant un coût, il sera possible de justifier des prix de vente plus élevés.


Diminuer les coûts opérationnels

L’optimisation de la gestion des ressources est au cœur du concept de Supply Chain Durable. Les méthodes traditionnelles de Lean Management sont associées à une diminution de la consommation d’eau, d'électricité et de l’ensemble des ressources utilisées dans la production et le transport générant ainsi une baisse des coûts. De plus, en augmentant la quantité des matériaux recyclables utilisés, les entreprises peuvent développer des produits et des emballages facilement réutilisables à la fin de leur cycle de vie et pouvant être réinjectés dans un nouveau cycle de production.

Le respect de l'environnement au coeur des projets de transformation de la supply chain

Vous n’êtes toujours pas convaincus ? Persuadés des avantages résidant dans une gestion plus rigoureuse des ressources et par une diminution de leur bilan carbone, de grands groupes industriels se posent désormais en fer de lance de la transition vers des modes de production plus respectueux de l'environnement. C’est le cas notamment de Toyota, Nike et Johnson and Johnson qui ont fait de l’utilisation de matériaux recyclables et de la diminution de la consommation énergétique et des émissions de co2 des priorités au sein de leur chaîne d’approvisionnement. Le respect de l’environnement sera sans aucun doute au cœur d'une grande partie des projets de transformation de la Supply Chain dans les années à venir.           

Développement durable / Logistique